C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Page 8 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Jeu 1 Jan 2015 - 19:12

patchoutchou a écrit:C'est vrai qu'ils sont magnifiques ces petits ponts...
- très vite alors... lol!

Bonjour Patrick, et meilleurs voeux ! Very Happy
"Petits" ? :siffle
C'est relatif, celui qui est enjambe la Clidane fait à peu près 9 mètres d'ouverture !

"Vous avez demandé la Police" ? : ange1:
Pas de souci, la suite arrive... De suite ! ahah

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie L)

Message par Tireman le Jeu 1 Jan 2015 - 19:45

Bonjour à tous, et Meilleurs Vœux !  Very Happy
Pas trop barbouillés ?
Alors, en voiture !  :balade

Nous poursuivons notre route avec quelques images du PN 284.
A l’origine, il fut un Passage à Niveau gardé pour le Chemin d'Intérêt Commun (ou C.I.C) n°31, du Mont-Dore à Ussel.
Il portait le nom de Passage à Niveau de Montpsy (Montsépy), lieu-dit situé à 1,5 km, au sud du PN.
Le décret-loi du 14 juin 1938 regroupant les Chemins de Grande Communication et Chemins d’Intérêt Commun avec les routes départementales pour former la catégorie des chemins départementaux, il deviendra CD 31.
La Route Départementale 31 changera de tracé, et cette voie sera débaptisée en Départementale 602.
Le PN deviendra automatique du type SAL2, et la maisonnette des Gardes-barrières sera rasée entre 1965 et 1974.

Les images qui vont suivre ont été prises en deux périodes, le 24 avril 2013, puis le 19 avril 2014.


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK436,380 - PN284 - Sens pair de la ligne.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63760)



PK436,380 - PN284 - Direction Clermont à droite.
A coté des containers à batteries, et de l'armoire de signalisation, une guérite de cheminots avec sa petite cheminée.
Et surprise, elle est intacte ! (Enfin, la dernière fois que je suis passé... )
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63760)





PK436,380 - PN284 - Direction Clermont à gauche.
Ancien PN gardé, la maison du Garde-barrières a été rasée.
Il n'en reste que ce moignon de mur parce qu'il porte, scellé, un repère du Nivellement Général de la France. Alt. 805,942 m.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



PK436,380 - PN284 - Direction Clermont à gauche.
Sur la D602, en venant de St Sulpice.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)





PK436,380 - PN284 - Direction Clermont à droite.
Sur la D602, en allant vers St Sulpice.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



PK436,380 - PN284 - Sens impair de la ligne.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63760)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK436,480 - Sens pair de la ligne.
Ce poteau à droite me réserve une surprise, et une énigme…
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63760)





PK436,500 - Direction Clermont à gauche.
Pourquoi cet ancien panneau a-t-il été vandalisé de la sorte ?
Des indications étaient peintes dessus, mais le temps à fait son œuvre.
D'après le peu que j'ai pu déchiffrer, il indiquait "Section de Clermont-Ferrand Ouest (?) à Tulles", avec l'indication de la direction de Laqueuille à gauche, et de Tulles à droite.
D’ordinaire, on ne trouve ce genre de panneau que dans les haltes ou gares.
C'est comme s'il y avait eu un Arrêt facultatif à cet endroit ???
Sur l'emprise du PN284, à 100 m de là, les vue aériennes de 1946 à 1965 montrent comme un abri sur l'emprise du PN, dans le sens pair, entre la maisonnette GB et ce panneau. (Voir cliché suivant, dans le cercle jaune).
Sans certitude...
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



PN284 – 22/06/1960.
A droite de la maisonnette du GB, dans le cercle jaune.
Orientation : Nord en haut, direction Clermont à droite.



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK436,520 - Sens impair de la ligne.
Un dernier coup d’œil vers le PN284.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)


A suivre...
Didier.


Dernière édition par Tireman le Jeu 1 Jan 2015 - 20:03, édité 2 fois (Raison : Rectification d'une terme impropre !)
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par patchoutchou le Ven 2 Jan 2015 - 12:47

Bonjour Didier et tous mes VŒUX également... Wink
Et c'est reparti...
Question! est-ce que tu reçois ou achètes  RMF ?
- celui que je viens de recevoir, le n° 594, il y a des photos sur Eygurande- Merlines  & Laqueuille...
avatar
patchoutchou
Chef oui Chef

Masculin
Nombre de messages : 13629
Age : 57
Localisation : Ardennais, mais d'origine du Sud de la Marne
Loisirs : bricolage;le dessin/peinture sur toile;jardinage et bien sûr la cuisine...
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par murielle le Ven 2 Jan 2015 - 13:31

superbe comme toujours et vraiment intéressant, j’adore ce reportage

_________________
avatar
murielle
Administrateur du forum X 3800
Administrateur du forum X 3800

Féminin
Nombre de messages : 21220
Age : 45
Localisation : Caudebec les Elbeuf
Loisirs : dicter ma loi
Date d'inscription : 14/02/2007

http://picasso.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Ven 2 Jan 2015 - 16:34

Bonjour à tous.
Je vois que je viens de changer de statut ?
3 étoiles…
Pour un général, c’est pas mal, mais pour un vin, ce n’est pas bon signe !  :siffle   ahah

Pour RMF, Patrick, je l’achète au coup par coup, quand un article m’intéresse.
Merci de m’avoir signalé celui-là.

A Murielle, j’ai un souci...
Sur cette partie :
C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie XLI)
La légende de la 1ère photo comporte une erreur monumentale.
J’ai écris, je me cite :
Tireman a écrit:Vers un de mes ouvrages favori : pont dit « en anse de panier », pour un chemin d'exploitation venant du Hameau de Farreyrolles.
Ce qui est faux, car il s’agit d’un pont à voûte en arc de cercle ou segmentaire (Constituée d’un demi-cercle incomplet),
Le pont dit à voute "en anse de panier", a une voute constituée de plusieurs arcs de cercles !

J’ai essayé de déclencher un signalement, en demandant d’avoir la possibilité d’éditer mon post, mais je n’ai pas eu de réponse.
Pouvez-vous faire quelque chose ?  :pleure:

D'avance, merci !
Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie LI)

Message par Tireman le Ven 2 Jan 2015 - 17:42

Bonjour à tous.

Je vous propose aujourd’hui, tout en continuant notre voyage, de vous exposer, en toute modestie, ma méthodologie.
Laissons pour le moment l’aspect "recherches historiques" qui sont quelque chose de permanent, et parlons plutôt de la préparation des investigations sur place.
J’ai donc pour habitude de me rendre en voiture jusqu’à à un point "X", zone de départ, puis de parcourir à pied la ligne sur une distance variable.
(En général, guère plus de 10 km, car il faut revenir après !)
Autant donc partir avec le maximum d’information, afin de ne pas louper quelque chose, le carburant coute cher, et au niveau marche à pied, je n‘ai plus 20 ans…  Embarassed

Cela commence par un voyage sur le site de Geoportail, ou je télécharge les vue aériennes du secteur, vue les plus anciennes possible, en général, 1946/1947.
(Attention, ces vues sont au format JP2, il faut donc les convertir en JPEG si on veut travailler dessus.)
Sur ces vues, je peux repérer les point particuliers, essentiellement les PN, qui sont ma marotte, mais pas que.

Toujours sur Geoportail, des vue du cadastre du secteur concerné vont me permettre de confirmer l’information déjà recueillies.

Ensuite, sur une carte IGN du secteur, je vais pointer les zones que j’ai repérées précédemment, et où je dois redoubler d’attention.

De la même manière, je vais positionner sur Google-Hearth les stations, les PN, les ponts, les PK, etc.
Ces positionnements seront affinés à mon retour de mission, grâce à la cellule GPS de mon appareil photo.

Tout en continuant la visite de cette section malheureusement sacrifiée,  :pleure:  quelques exemples par l’image.
Comme d’habitude, une vignette qui ouvre une vue full résolution, pour le confort !

En 1946 :




Ligne d'Eygurande - Merlines à Clermont-Ferrand.
Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
Vue aérienne du 3 novembre 1946 de la photothèque de l’IGN.
Les PN 284 à 287 sont bien présents, avec leur maisonnette de Garde-barrières.
A noter l’isolement par rapport à tous lieux habités…


En 1974 :




Ligne d'Eygurande - Merlines à Clermont-Ferrand.
Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
Vue aérienne du 23 juillet 1974 de la photothèque de l’IGN.
Le PN 284 a perdu sa maisonnette de Garde-barrières, les PN 285 et 286 ont totalement disparus, seul le PN 287 est intact. Sa maisonnette de Garde-barrière disparaitra plus tard.
J’ai cerclé de blanc le passage d’un train.
Les déflecteurs sur le toit des deux autorails des extrémités du convoi dénoncent des X 2400, avec des remorque unifiées XR 7300 ou XR 7800…


Ce qui me permet donc d’annoter ma carte IGN (au crayon !)


Ligne d'Eygurande - Merlines à Clermont-Ferrand.
Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
Du PN 284 au PN 287.
Extrait carte IGN 2432 O


Ensuite, sur Google-Earth :


Ligne d'Eygurande - Merlines à Clermont-Ferrand.
Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
Du PN 284 au PN 287, copie d’écran d’une vue de Google-Hearth.


Nous allons maintenant continuer la progression, puis quand nous arriverons aux PN 285, 286 et 287, j’ajouterai les vue du cadastre.
(Photos prises le 24/04/2013.)


PK436,860 - Sens impair de la ligne.
Dernier pont ferro sur le "ruisseau" de la Loubière



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK436,860 - Direction Clermont à droite.
Dernier pont ferro sur le "ruisseau" de la Loubière, avant que celui-ci se jette dans la Clidane dont la ligne suivra la vallée.
Situation : limite des communes de Saint-Julien-Puy-Lavèze et Saint-Sulpice. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK436,860.
Près du dernier pont ferro sur le "ruisseau" de la Loubière, avant que celui-ci se jette dans la Clidane dont la ligne suivra la vallée.
La nature offre généreusement ce que d'autre vont acheter dans les jardineries...
Ben quoi ?
Il n’y a pas que le chemin de fer dans la vie !  Very Happy
Situation : limite des communes de Saint-Julien-Puy-Lavèze et Saint-Sulpice. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK436,940 - Sens impair de la ligne.
Etrange ces traverses quasiment neuves, avec ces semelles de fixation, entre ces deux poteaux ?
Situation : Commune de Saint-Julien-Puy-Lavèze. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK437,000 - Sens pair de la ligne.
Situation : Commune de Saint-Julien-Puy-Lavèze. (63)


A suivre...
Didier.


Dernière édition par Tireman le Ven 2 Jan 2015 - 18:28, édité 1 fois
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par patchoutchou le Ven 2 Jan 2015 - 18:17

:bravo Didier et belle organisation en tous cas...
avatar
patchoutchou
Chef oui Chef

Masculin
Nombre de messages : 13629
Age : 57
Localisation : Ardennais, mais d'origine du Sud de la Marne
Loisirs : bricolage;le dessin/peinture sur toile;jardinage et bien sûr la cuisine...
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par snoop27 le Ven 2 Jan 2015 - 18:21

:merci pour cette technique de recherche en amont (que j'utilise aussi, en rentrant ensuite les coordonnées GPS sur mon téléphone muni de Tomtom)

Sans paraître "pinailleur" en thermique on dit autorail (ou automoteur autrefois), le terme automotrice étant pour des engins électriques.

:merci encore pour cette ballade toujours aussi plaisante et instructive.
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8865
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Ven 2 Jan 2015 - 18:31

Merci à tous les deux.
Snoop27 a écrit:en thermique on dit autorail (ou automoteur autrefois), le terme automotrice étant pour des engins électriques.

Remarque justifiée, Snoop27, aussi, je viens de rectifier ! Very Happy
Autant pour moi ! Embarassed

Je prépare la suite.
Didier.


Dernière édition par Tireman le Ven 2 Jan 2015 - 19:56, édité 1 fois
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie LII)

Message par Tireman le Ven 2 Jan 2015 - 19:20

(Ne pas hésiter à revoir les vue aérienne de la partie précédente.)


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK437,200 - PN285 - Sens pair de la ligne.
Ancien PN gardé (1ère catégorie) sur chemin rural entre Pierrefitte et Beauberty.
L'ensemble, chemin et PN ont été neutralisés, la maisonnette du GB rasée.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



Ligne d'Eygurande - Merlines à Clermont-Ferrand.
Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
L’élargissement de l’emprise ferroviaire, parcelle 44, trahit la présence passée du PN 285.
Extrait du Cadastre par Geoportail.



PK437,200 - PN285 - Sens pair de la ligne.


PK437,200 - PN285 - Direction Clermont à gauche.


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK437,200 - PN285 - Direction Clermont à droite.
Ancien PN gardé (1ère catégorie) sur chemin rural entre Pierrefitte et Beauberty.
L'ensemble, chemin et PN ont été neutralisés, la maisonnette du GB rasée.
Débouché du chemin coté droite de la ligne dans son sens impair.
La maisonnette du GB était située à gauche du chemin sur cette vue.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK437,270 - Sens impaire de la ligne.
Vers un pont ferro sur le ruisseau de la Loubière, puis l'ex PN285.
Situation : Commune de Saint-Sauves-d'Auvergne. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK437,245 - Direction Clermont à droite.
Le même pont ferro sur le ruisseau de la Loubière.
Situation : limite des communes de Saint-Sauves-d'Auvergne et Saint-Sulpice. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK438,000 - Sens pair de la ligne.
Situation : Commune de Saint-Sauves-d'Auvergne. (63)



PK438,100 - Sens pair de la ligne.
Pont ferro sur le ruisseau de la Loubière.



PK438,100 - Direction Clermont à droite.


PK438,100 - Direction Clermont à gauche.
Pont ferro sur le ruisseau de la Loubière.
Ce ruisseau prend des allures de petite rivière !



Ligne d'Eygurande - Merlines à Clermont-Ferrand.
Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK438,100 - Sens impair dela ligne.
Pont ferro sur le ruisseau de la Loubière.
Rambardes en ciment d'un coté, en fer de l'autre.
Situation : Limite des communes de Saint-Julien-Puy-Lavèze et Saint-Sauves-d'Auvergne. (63)


A suivre...
Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par patchoutchou le Ven 2 Jan 2015 - 19:41

:merciDidier...
avatar
patchoutchou
Chef oui Chef

Masculin
Nombre de messages : 13629
Age : 57
Localisation : Ardennais, mais d'origine du Sud de la Marne
Loisirs : bricolage;le dessin/peinture sur toile;jardinage et bien sûr la cuisine...
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie LIII)

Message par Tireman le Ven 2 Jan 2015 - 19:53


Ligne d'Eygurande - Merlines à Clermont-Ferrand.
Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
L’excroissance de la parcelle 38 trahit la présence passée du PN 286.
Extrait du Cadastre par Geoportail.





Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK438,430 - PN286 - Direction Clermont à droite.
Ancien PN gardé (1ère catégorie) sur chemin rural de la Loubière.
Le chemin et le PN ont été neutralisés.
Maisonnette du GB rasée.
Vestiges du Chemin coté droite de la ligne dans son sens impair.
La maisonnette du GB se trouvait de ce coté, à droite du chemin en montant.
Situation : Commune de Saint-Julien-Puy-Lavèze. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK438,430 - PN286 - Direction Clermont à gauche.
Ancien PN gardé (1ère catégorie) sur chemin rural de la Loubière.
Le chemin et le PN ont été neutralisés.
Maisonnette du GB rasée.
Vue d'ensemble de l'ancienne emprise du PN.
Vue aussi sur mon sac photo, mais ça, c'est un oubli !
Situation : Commune de Saint-Julien-Puy-Lavèze. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK438,990 - Sens impair de la ligne.
Séquence bucolique…
Petit pont sur le ruisseau de la Loubière.
Situation : Commune de Saint-Julien-Puy-Lavèze. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK439,000 - Sens pair de la ligne.
Situation : Commune de Saint-Julien-Puy-Lavèze. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK439,175 - PN287 - Sens pair de la ligne.
Ancien PN gardé (1ère catégorie), sur le Chemin Départementale 608, de la Loubière à Beauberty.
Devenu automatique, du type SAL2, la maisonnette du GB a été rasée.
Celle-ci se trouvait derrière la clôture, à gauche sur la photo.
Situation : Commune de Saint-Julien-Puy-Lavèze. (63)



Ligne d'Eygurande - Merlines à Clermont-Ferrand.
Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
La parcelle 35, vu sa position par rapport à l’emprise ferroviaire indique la maisonnette des Gardes-barrière du PN 287.
Extrait du Cadastre par Geoportail.



PK439,175 - PN287 - Direction Clermont à droite.


PK439,175 - PN287 - Direction Clermont à gauche.


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK439,175 - PN287 - Sens impair de la ligne.
Situation : Commune de Saint-Julien-Puy-Lavèze. (63)


Terminé pour ce soir.
J'ai pu vous montrer ma méthode de recherche, si cela peut aider certains qui auraient envie de partir à la recherches de lignes disparues dans leur région.
Ensuite, il y a toute la recherche de documents, dans les services du département, ou aux archives de la SNCF au Mans.

(A suivre...)
Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par ulysse le Sam 3 Jan 2015 - 0:15

Bravo Didier...Very Happy

Merci pour cette belle balade...
-OUI , tu vois , donc il est tout a fait plausible de mettre en modélisme un cabanon à coté des armoires électriques prés d' un passage à niveau automatique , comme quoi ,tout est possible...
pis , les photos des passages à niveaux , comme à chaque fois que tu le peux ,de ces petits édifices de pont ,sont superbes...

oui , c' est sur que cela n' a plus rien à voir avec , ceux qu' ils font de nos jours en béton et peut être aussi facturés bien plus chère que ceux fait de moellons......

et comme sur cette photo, ce lot de vieilles traverses qui sont  restées sans doute par oublie ou modification de dernière minute du plan des travaux sur la voie...



-oui , et même de faire en modélisme cette voie ferrée , il est même plausible de le faire en double voie ,grâce
à la largeur des ponts...
Un seul regret , qu' il n' y ai pas un seul passage à niveaux ,à , avoir garder les anciennes barrières ,
il me semble que je dois avoir une photo que j' ai fait en 2009 , du coté de Giens , ou , c' est le mécanicien qui descend de son train , pour abaisser les barrières à la manivelle , incroyable de voir cela en l' an 2000 ... :siffle
et une autre dans les Landes , du coté de St Sever , avec un passage à niveau manuel et ses anciennes barrières...

-Donc , je sais je me répète surement , comme quoi une photo que tu penses anodine , elle peut avoir des détails très intéressant y compris cette clairière avec toutes ses fleurs , des champs avec des vaches...etc... Very Happy
avatar
ulysse
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 1745
Age : 60
Localisation : Dunkerque
Loisirs : Marklin ...3 raillistes...et 2 raillistes...
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par patchoutchou le Sam 3 Jan 2015 - 11:53

:applause :applause :applause Encore merci Didier pour ce joli travail et pour le sac à dos... Laughing
avatar
patchoutchou
Chef oui Chef

Masculin
Nombre de messages : 13629
Age : 57
Localisation : Ardennais, mais d'origine du Sud de la Marne
Loisirs : bricolage;le dessin/peinture sur toile;jardinage et bien sûr la cuisine...
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Sam 3 Jan 2015 - 11:57

Bonjour Ulysse, et merci !
Ulysse a écrit:oui , c' est sur que cela n' a plus rien à voir avec , ceux qu' ils font de nos jours en béton et peut être aussi facturés bien plus chère que ceux fait de moellons......
Plus cher, je ne suis pas sûr.
Si l'on devait reconstruire ces pont en maçonnerie, je pense que le prix en serait bien plus élevé que ces construction plus ou moins préfabriquée en béton.
La raison essentielle est le cout de la main d'œuvre.
Au XIXème siècle, les carrières de pierres de taille étaient légion, la main d'œuvre abondante et les salaires très bas.
De plus, les contraintes de sécurité et les conditions de travail ne sont pas les mêmes.
Ajoute à cela un savoir faire qui c'est perdu...

Un exemple, la Frégate l'Hermione a été construite en 11 mois au XVIIIe siècle.
Il a fallu 17 ans pour construire sa réplique actuelle...Ce pour les raisons que j'ai exposées ci-dessus.

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Sam 3 Jan 2015 - 12:02

Merci Patrick !
Pour le sac à dos, il s'est vraiment trouvé accidentellement dans la photo !
Je voulais voir si je trouvais des vestiges de la maisonnette des Gardes-Barrières, et il me gênait pour passer la clôture.
En me retournant, j'ai voulu prendre l'ensemble de l'emprise, en oubliant la présence de ce fidèle compagnon ! Laughing

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par patchoutchou le Sam 3 Jan 2015 - 12:27

Cool Didier, mais ça fait le charme de la photo, enfin à mon point de vue, mais je trouve ça rigolo... Laughing
avatar
patchoutchou
Chef oui Chef

Masculin
Nombre de messages : 13629
Age : 57
Localisation : Ardennais, mais d'origine du Sud de la Marne
Loisirs : bricolage;le dessin/peinture sur toile;jardinage et bien sûr la cuisine...
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Sam 3 Jan 2015 - 19:18

patchoutchou a écrit:Cool Didier, mais ça fait le charme de la photo, enfin à mon point de vue, mais je trouve ça rigolo... Laughing

Alors, qu'allez-vous penser de celle-ci  :siffle


PK426,080 - PN277

ahah

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par patchoutchou le Sam 3 Jan 2015 - 19:27

là, il ne manque plus que l'homme... ahah
avatar
patchoutchou
Chef oui Chef

Masculin
Nombre de messages : 13629
Age : 57
Localisation : Ardennais, mais d'origine du Sud de la Marne
Loisirs : bricolage;le dessin/peinture sur toile;jardinage et bien sûr la cuisine...
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie LIV)

Message par Tireman le Sam 3 Jan 2015 - 19:46

Bonsoir à tous,

Nous allons voir maintenant, ce qui est, à mon avis, le point le plus critique de cette ligne.
Il y a une zone de fort ralentissement sur 200 m, le long du ruisseau de la Cluze, affluent du ruisseau de la Loubière.
Il semble que ce ruisseau menace de miner la plateforme ferroviaire, au point que l’on a du mettre en place un système assez rudimentaire pour étayer ce remblai.
De plus, le cours du ruisseau de la Cluze a été "contraint" par des ouvrages maçonnés.
Était-il sujet à des crues, ou est-ce autre chose ?
(Photos du 24/04/2013)


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK439,580 - Sens pair de la ligne.
Pancarte Z.
Cette pancarte indique, lorsque cela est nécessaire, le début d'une zone à franchir à vitesse limitée.
Cette vitesse réduite sur environ 200m est sans doute due au fait que le talus est fragilisé par le cours d'eau.
Situation : Commune de Saint-Julien-Puy-Lavèze. (63)



PK439,600 - Direction Clermont à droite.


PK439,600 - Sens impair de la ligne.
Pont ferro sur le ruisseau de la Cluze.
Ce curieux rempart qui maintien le ruisseau dans son lit.
(On aura l'occasion de voir ce dispositif plus en détail plus loin.)
Situation : limite des commune de Saint-Sauves-d'Auvergne et de Saint-Julien-Puy-Lavèze. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK439,766 - Sens impair de la ligne.
Afin de retenir le remblai, on a érigé un "mur" de soutènement à l'aide de traverses réformées, et fixé le tout avec des rails plantés dans le talus.
"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"...
(Antoine Lavoisier).
Un enrochement sérieux aurait été plus approprié.
Situation : Commune de Saint-Sauves-d'Auvergne. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK439,766 - Sens pair de la ligne.
Pancarte R.
Cette pancarte marque la fin d'une zone à vitesse limitée, et autorise le mécanicien à reprendre une vitesse normale.
Situation : Commune de Saint-Sauves-d'Auvergne. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK439,800 - Direction Clermont à droite.
Ce muret sur la berge du ruisseau de la Cluze a attiré mon attention.
Un soutènement ou les vestiges d’une ancienne passerelle ?
Vu sa forme, je penche plutôt pour la 2ème hypothèse.
Situation : Commune de Saint-Sauves-d'Auvergne. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK440,000 - Sens pair de la ligne.
Situation : Commune de Saint-Sauves-d'Auvergne. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK440,234 - Direction Clermont à gauche.
Un brave "col-vert" qui gitait ici a eu la peur de sa vie quand il m'a vu surgir !
Pont ferro sur ruisseau de la Cluze.
Situation : Commune de Saint-Sauves-d'Auvergne. (63)





Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK440,234 - Direction Clermont à droite.
Pont ferro sur ruisseau de la Cluze
Vraiment curieux cette digue qui semble canaliser le ruisseau, et a surement son utilité en cas de crue.
Ou alors son cours a-t-il été changé ?
Peut être passait-il là ou est la plateforme ferroviaire, et que l'on a voulu museler ses velléités à reprendre son ancien cours ?
Situation : Commune de Saint-Sauves-d'Auvergne. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK440,234 - Sens pair de la ligne.
Depuis le pont ferro sur le ruisseau de la Cluze.
Situation : Commune de Saint-Sauves-d'Auvergne. (63)


(A suivre...)
Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Sam 3 Jan 2015 - 19:51

patchoutchou a écrit: là, il ne manque plus que l'homme... ahah

"L'homme", mon cher Patrick, était en train de rouvrir à la machette l'emplacement de la barrière du PN, à l'opposé !
Et croyez que les ronces et épines noires ne se sont pas rendues sans combattre !  :colère:
Ce jour là, j'étais "l'Indiana Jones" du rail !
ahah

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par snoop27 le Sam 3 Jan 2015 - 20:19

Effectivement, quand on voit les photos plus haut, on comprend qu'il y ait une zone de ralentissement...
Encore là le dévers n'est pas trop prononcé, j'ai connu pire sur la ligne de Caen ou le dévers était plus impressionnant et la vitesse limité depuis 10 ans car ça n'arrête pas de bouger...

Le paysage a aussi changé dans le reportage, on a l'impression d'arriver en plaine...
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8865
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Sam 3 Jan 2015 - 20:46

Snoop27 a écrit:
Le paysage a aussi changé dans le reportage, on a l'impression d'arriver en plaine...

Pour être précis, Snoop, nous arrivons sur un plateau à 900 m  d'altitude.
C'est sur ce plateau que nous rencontrerons a Gare de Laqueuille, à 942 m d'altitude, point culminant de la ligne.

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par snoop27 le Dim 4 Jan 2015 - 10:53

Désolé j'avais tout faut (sauf sur le changement de relief ahah )

Je me suis offert un DVD "France, paradis du rail" qui est excellent sur le chemin de fer d'il y a quelques années...
On y voit plusieurs scènes sur le Massif Central avec, entre autre, la ligne qui nous est contée ici même. Il y a même un passage en N/B sur la gare de LAqeuille ! Extra !!!
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8865
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Dim 4 Jan 2015 - 11:21

Snoop27 a écrit:Désolé j'avais tout faut (sauf sur le changement de relief ahah
Ben, quand on est pas du coin, cela me parait normal !

Dites voir, les images en N/B sur la gare de Laqueuille, de quand datent elles ?
Car voyez-vous, j'ai un "trou" du niveau logistique :
Jusqu'à la fin de la vapeur dans ce secteur (8 février 1969), la gare de Laqueuille avait un château d'eau pour abreuver les locomotives assoiffées.
Hors, malgré toute mes recherches, je suis incapable de situer où, et sur quel cours d'eau, se trouvait la station de pompage qui alimentait ledit château d'eau !
Peut être il y a-t-il un indice dans votre DVD ???

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum