C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie XXXVI)

Message par Tireman le Ven 26 Déc 2014 - 18:46

Après ce voyage dans le temps, la question est :
Que reste-t-il de ce Port Sec ?
La réponse est simple :
RIEN, ou presque…  :pleure:
Un résumé en photos, j’ai essayé de condenser au mieux, mais il en reste tout de même 37…
Je sais, je suis bavard !  Rolling Eyes

Au plus près du tunnel de la Ceppe :



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,240 - Sens impair de la ligne.
Tunnel de la Ceppe, tête coté Clermont. L 68m
(Noter le parement, mélange de granit et d'arkose).
La largeur du tunnel indique la présence passée de la double voie d'Eygurande à Laqueuille (1909), qui après 1945 fut réservée au trafic du "Port-sec", et allant sur la gare de Bourg-Lastic - Messeix.
Sur la gauche, il y avait une voie antidérive.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,285 - Sens pair de la ligne.
La largeur de l'emprise ferroviaire atteste de la présence passée d'une voie parallèle à la voie principale.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,310 - Sens impair de la ligne.
Vers le tunnel de la Ceppe.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,375 - Sens pair de la ligne.
Toute l'implantation ferroviaire a été déferrée, il ne reste que la voie principale.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,400 - Sens pair de la ligne.
Toute l'implantation ferroviaire a été déferrée, il ne reste que la voie principale.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).


Autour du 1er pont sur la Clidane :


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,465 - Direction Clermont à droite.
Ici, un chemin venant de Messeix, qui traverse la rivière par une passerelle en béton, et qui menait sur une aire de tri et aux quais de chargement.
Situation : limite des communes de Messeix et Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,465 - Direction Clermont à droite.
Coté route, les vestiges d'un quai de chargement.
Situation : limite des communes de Messeix et Bourg-Lastic (63).



PK430,465 - Direction Clermont à droite.
Depuis la passerelle, vue sur le 1er Pont ferro sur la Clidane.
Situation : limite des communes de Messeix et Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,465 - Sens pair de la ligne.
Sur le pont ferro.
La largeur de ce pont sur la Clidane indique clairement que passaient dessus plusieurs voies de stockage, avant d'être réunies à une voie parallèle à la voie principale, et qui menait à la gare de Bourg-Lastic - Messeix.
On peut distinguer à droite les vestiges d'un quai de chargement.
Situation : limite des communes de Messeix et Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,490 - Direction Clermont à gauche.
Vestige d'un quai de chargement.
Situation : limite des communes de Messeix et Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,465 - Sens pair de la ligne.
La largeur du pont ferro sur la Clidane indique clairement que passaient dessus plusieurs voies de stockage, avant d'être réunies à une voie parallèle à la voie principale, et qui menait à la gare de Bourg-Lastic - Messeix.
Situation : limite des communes de Messeix et Bourg-Lastic (63).


A suivre...
Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie XXXVII

Message par Tireman le Ven 26 Déc 2014 - 19:17

Le Port Sec, suite.
Tant qu'à faire, autant voir sur le site lui-même des installations industrielles du Port Sec.
Ben, des installations, il ne reste rien, juste quelques traces décelables pour ceux qui en connaissent l’histoire.


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,540. Repère arbitraire.
Un chemin qui allait aux ateliers du Port Sec.
Situation : communes de Messeix (63).



PK430,540. Repère arbitraire.
Depuis le "Port-Sec", la route qui mène vers Messeix.
Situation : communes de Messeix (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,540 - Repère arbitraire.
Le transport du charbon vers le "Port-Sec" était assuré en parti par une voie ferrée en voie étroite (70cm) depuis le centre d’extraction.
Ici, des tronçons de rail de voie étroite qui servent désormais à stabiliser le talus.
Situation : communes de Messeix (63).



Vue sur le Puits Saint Louis.
La mine, qui employait plus d'un millier de personnes, a laissé au puits Saint Louis après un siècle et demi d'exploitation un des plus beaux patrimoines industriels auvergnats: chevalement, machines d'extraction, salle des pendus, wagons, camions, etc.
Ce patrimoine est géré par un Mussée de la mine.
Situation : communes de Messeix (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,600. Repère arbitraire.
Emplacement du Port-Sec des mines de charbon de Meissex.
Par ci, par là, des épaves des installations, épaves qui ont échappées à la benne.
Situation : communes de Messeix (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,660 - Direction Clermont à droite.
Depuis ce qui semble avoir été une zone de stockage, la ligne apparait entre deux buissons de genets.
Situation : communes de Messeix (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,720 - Sens impair de la ligne, en regardant en directions du tunnel de la Ceppe.
Emplacement de ce que je suppose avoir été une aire de stockage.
Situation : communes de Messeix (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,750.
En dépit des années, le charbon reste omniprésent dès que l’on gratte la végétation.
Cerise sur le gâteau, dans des tas de schistes houillers restés là, j’ai eu le bonheur de trouver des empreintes fossiles de fougères vieilles de plus de 300 millions d’années !
(Les schistes houillers sont les résidus de la séparation entre le charbon et le stérile qui l'accompagne lors de son extraction).
Ben oui, j’aime aussi la géologie…  Embarassed
Au fait, sur les berges du Chavanon, dans lequel se jette la Clidane, sous le viaduc éponyme, j’ai trouvé des paillettes de charbon en quantité appréciable.
Une crue de la Clidane les a arrachées du sol sans doute ?
Situation : communes de Messeix (63).


A suivre...
Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie XXXVII

Message par Tireman le Ven 26 Déc 2014 - 19:34

Retour sur la ligne, le long de la Clidane.


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,600 - Sens pair de la ligne.
L’emplacement du Port-Sec des mines de charbon de Messeix, a été très judicieusement placé à coté de la ligne, et de la rivière.
Situation : communes de Messeix (63).



(photo 1)


(photo 2)


(photo 3)
S’il n’y a pas de la truite là dedans, je veux bien bouffer mon chapeau !



(Photo 4)
Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,600 - Sens pair de l a ligne.
Il y avait sur la Clidane une retenue (photo 1) dont le débit était commandé par une vanne au mécanisme de commande, d'une simplicité enfantine, gage de robustesse. (photo 2).
Il reste des débris du mur de retenue (photo 3).
Cette eau était amenée, via un conduit, à ce puits situé de l'autre coté de la ligne (Photo 4).
L'eau était sans doute pompée et utilisée pour le lavage du charbon ?
Situation : communes de Messeix (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,670 - Sens impair de la ligne.
A gauche, là ou sont les taillis, l'emplacement des voies du Port-Sec des mines de charbon de Messeix.
Ce panneau indique la proximité du tunnel de la Ceppe.
Situation : communes de Messeix (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,790 - Sens pair de la ligne.
A droite, là ou sont les taillis, l'emplacement des voies du Port-Sec des mines de charbon de Messeix.
Situation : communes de Messeix (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,830 - Sens impair de la ligne.
A gauche, là ou sont les taillis, l'emplacement des voies du Port-Sec des mines de charbon de Messeix.
Situation : communes de Messeix (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK430,910 - Sens impair de la ligne.
A gauche, là ou sont les taillis, l'emplacement des voies du Port-Sec des mines de charbon de Messeix.
Situation : communes de Messeix (63).


A suivre...
Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie XXXIX)

Message par Tireman le Ven 26 Déc 2014 - 20:22

Le port Sec, fin…


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK431,965 - Sens pair de la ligne.
A cette hauteur, à droite, était l'embranchement coté Clermont de l'EP du Port Sec. (PK430,970)
Situation : communes de Messeix (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK431,000 - Sens impair de la ligne.
A 30 m de là, à gauche, était l'EP du Port Sec (PK430,970).
Situation : communes de Messeix (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK431,000 - Sens pair de la ligne.
Sur la droite était une voie tiroir d’une longueur de 345 m.
Situation : communes de Messeix (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK431,115 - Sens impair de la ligne.
Pont ferro sur la Clidane.
Une voie tiroir venant de l'EP du Port Sec et d'une longueur de 345 m, passait à gauche.
Situation : limite des communes de Messeix et Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK431,115 - Direction Clermont à droite.
Pont ferro sur la Clidane.
Pourquoi faut-il que chaque fois que je suis au bord d’une rivière comme celle-ci, je me verrais bien avec une canne à pêche à la main, à taquiner la truite ?
J’étais un pêcheur enragé quand j’étais jeune, et j’ai dans l’idée que le virus est toujours en moi… Laughing
Situation : limite des communes de Messeix et Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK431,165 - Sens impair de la ligne.
La voie tiroir du Port Sec était parallèle à la ligne.
Situation : limite des communes de Messeix et Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK431,480 - Sens pair de la ligne.
Un Disque "D" dans la courbe.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK431,580 - Sens impair de la ligne.
Disque "D" et son crocodile.
Nous somme à 1680 m de l'aiguillage de la gare de Bourg-Lastic - Messeix.
Pour mémoire, le disque "D" commande au mécanicien de passer en marche à vue aussitôt que possible, et de marquer l'arrêt au premier signal ou aiguillage rencontré.
Il n'est utilisé que sur des lignes peu fréquentées.
Le nom de disque vient de la signalisation mécanique, car ce signal se présentait alors sous la forme d'un disque rouge.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK431,600 - Sens impair de la ligne.
Vers un disque "D".
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).


Fin du sujet sur les Houillères de Messeix.

A suivre...
Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par patchoutchou le Sam 27 Déc 2014 - 10:47

:merci Didier & encore chapeau pour les détailles... :applause :applause :applause
avatar
patchoutchou
Chef oui Chef

Masculin
Nombre de messages : 13435
Age : 57
Localisation : Ardennais, mais d'origine du Sud de la Marne
Loisirs : bricolage;le dessin/peinture sur toile;jardinage et bien sûr la cuisine...
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Sam 27 Déc 2014 - 12:24

Merci Patrick. Very Happy
Le train est une manière de découvrir cette région...
Enfin, "était"...

J'ambitionne simplement d'apporter un témoignage par l'image et par l'histoire.
Si je réussi tant mieux.
Si non, c'est que j'ai encore à travailler.

La suite sera moins "historique". Wink
Ce sera surtout des paysage ferroviaires, des ambiances, un hommage à de modestes constructions.

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie XL)

Message par Tireman le Sam 27 Déc 2014 - 16:41


On continu vers Laqueuille…
Juste quelque vues, sans prétention, des choses que vous pouvez peut être trouver chez vous, mais auxquelles vous n’avez pas prêté attention tant elles sont banales.
Et pourtant…
(Vues de Mai 2013)


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK431,715 - Direction Clermont à droite.
Un petit affluent de la Clidane est canalisé ici par un bien modeste aqueduc.
Noter la rampe qui est à cet endroit de 25°/°°...
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK431,765 - Sens impair de la  ligne.
Jusqu'où est poussé l'amour du travail bien fait !
Noter ce petit soutènement, à droite, là où la roche était susceptible de devenir instable..
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK431,850 - Sens pair de la ligne.
Tout le long de la ligne, ces petits murs de soutènement pour consolider le talus.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,000 - Sens pair de la ligne.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,050 - Sens impair de la ligne.
La ligne serpente paisiblement dans cette vallée de la Clidane.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,360 - Direction Clermont à gauche.
Un mat de communication de canton, et une armoire de dérivation électrique.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,360 - Sens pair de la ligne.
Un mat de communication de canton et des pédales de détection PN.
Plus loin, un TIV à 40.
Pourquoi ?
Quel danger est-il tapis sur cette portion ?
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,500 - Sens impair de la ligne.
Une guérite de cheminots à l’entrée de la courbe.
Dans quel état vais-je la trouver ?
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,535 - Direction Clermont à gauche.
La guérite de cheminots.
Construction "contemporaine", on va dire.
Toit et cloisons en fibrociment.
En bien meilleur état que celle que j’avais vue entre les PN 277 et 278…
Juste les vitres ont été enlevées proprement ?
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,535 - Direction Clermont à gauche.
La guérite de cheminots.
Un peu d'humour ne nuit pas au travail, loin de là !
Comme c’était l’heure du "casse-croute", j’ai fais honneur à la raison sociale de la maison !
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,535 - Dans la guérite.
Tout le confort, et même un cendrier fait maison !
Comme je suis un garçon discipliné, j'y ai posé mon cigare ...
Ben oui, je fume.
Ça dérange ?
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).


A suivre...
Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie XLI)

Message par Tireman le Sam 27 Déc 2014 - 17:09

A près le casse-croute, en route !


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,600 - Sens pair de la ligne.
Vers un de mes ouvrages favori : pont à voûte en arc de cercle ou segmentaire (Constituée d’un demi-cercle incomplet), pour un chemin d'exploitation venant du Hameau de Farreyrolles.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,631 - Direction Clermont à droite.
Noter la finesse de cette construction et sa grâce aérienne.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).




Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,631 – le chemin, de part et d’autre du pont.
Pont pour un chemin d'exploitation venant du Hameau de Farreyrolles.
Les ingénieurs du XIXe siècle respectaient les besoins du monde rural…
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).





Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,631.
Depuis le pont, vue vers le sens pair et impair de la ligne.
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,700 - Sens impair de la ligne.
Un dernier coup d’œil…
Situation : Commune de Bourg-Lastic (63).





Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,810 - Direction Clermont à droite.
Le lieu est géologiquement intéressant.
Ici, une coulée de lave qui a recouvert les terrains schisteux, au bord du bassin minier de Messeix.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)





Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,810 - la ligne est derrière moi.
Sur les vues de l'IGN, de 1946 et 1965, j'avais repéré un bâtiment, proche de la ligne, mais de l'autre coté de la rivière.
J'ai pensé à l'éventualité d'un PN, mais il n'en est rien.
Le lieu est cependant intéressant.
Ici, les ruines du bâtiment qui avait motivé mes recherches.
Sur les vue de 1985, il est intact. En 1989, le toit semble s’être effondré.
Au premier plan, on peut voir les vestiges d’un poteau en bois (double).
Amenait-il l’électricité au bâtiment ?
Ou bien était-ce pour les signaux télégraphiques du Chemin de Fer ?
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)


A suivre...

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par patchoutchou le Sam 27 Déc 2014 - 17:44

par Tireman Aujourd'hui à 16:41

Tout le confort, et même un cendrier fait maison !
Comme je suis un garçon discipliné, j'y ai posé mon cigare ...
Ben oui, je fume.


C'est bien Didier, respect de la nature... C'est quand même marrant que cette table & cendrier soient restés sur place, non?  Et :merci pour cette série...
avatar
patchoutchou
Chef oui Chef

Masculin
Nombre de messages : 13435
Age : 57
Localisation : Ardennais, mais d'origine du Sud de la Marne
Loisirs : bricolage;le dessin/peinture sur toile;jardinage et bien sûr la cuisine...
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Sam 27 Déc 2014 - 20:14

En effet Patrick, il est curieux que cette guérite n'ai pas été vandalisée ?
Probablement parce qu'elle est vraiment loin de tout !

Mais, vous rendez-vous compte que l'on en est aujourd'hui à nous émerveiller qu'un bien public n'ai pas été vandalisé ! :maisoui:
C'est grave tout de même !
Il faut croire qu'il y a eu un sacré virage dans l'éducation en quelques décennies !
Quand j'étais môme, n'importe quel adulte du village nous aurait vu faire ce genre de connerie, il nous aurait ramené chez les parent à coup de pied au cul !
Et à la maison, c'était la danse assurée pour nous apprendre le respect du bien d'autrui ! ::rouleau::
Il est vrai qu'aujourd'hui, botter les fesse d'un galopin peut vous amener direct au tribunal !
Finalement, ce c'est pas les gamins qu'il faut blâmer, mais bien les adultes qu'il faut

Pour le cigare, je préfère l'écraser soigneusement, a cause du risque d'incendie.
Je peux vous dire que chez moi en Périgord, les feux de forêt, ce n'était pas de la blague.
Et encore, il y avait à cette époque des tas de gens qui vivaient de, et dans la forêt, ce qui fait qu'un départ de feu avait des chances d'être rapidement maitrisé.
Aujourd'hui, quand je vois l'état de nos forêts, je me dis que si sa part, il y aura du dégât !
Alors, autant faire attention !

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par ulysse le Sam 27 Déc 2014 - 20:43

Bonjour

Toujours aussi chouette les photos , bien que

de la 5 à la neuvième , les photos ne s' affichent pas...

des moellons , si ,je ne me trompe pas ...

du beau et du bon boulot et toujours debout 130 ans aprés...
avatar
ulysse
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 1730
Age : 60
Localisation : Dunkerque
Loisirs : Marklin ...3 raillistes...et 2 raillistes...
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Dim 28 Déc 2014 - 8:21

Bonjour Ulysse,

Ulysse a écrit: bien que

de la 5 à la neuvième , les photos ne s' affichent pas...

des moellons , si ,je ne me trompe pas ...

Là je ne comprends pas, Ulysse ?
Je viens de parcourir l'intégralité de mon fil et toutes les photos s'affichent sans problème ???
Essayez de rafraichir votre écran avec la touche F5.
Vous avez aussi cette même fonction avec un clic droit de la souris, et en sélectionnant "Actualiser".
Tout devrait renter dans l'ordre ! Wink

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par ulysse le Dim 28 Déc 2014 - 13:25

Bonjour.. Very Happy

ok , sa marche , merci pour le truc ,que je ne connaissais pas.

sa fonctionne , toujours d' aussi belles photos... :bravo
avatar
ulysse
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 1730
Age : 60
Localisation : Dunkerque
Loisirs : Marklin ...3 raillistes...et 2 raillistes...
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par patchoutchou le Dim 28 Déc 2014 - 17:33

Tireman a écrit:En effet Patrick, il est curieux que cette guérite n'ai pas été vandalisée ?
Probablement parce qu'elle est vraiment loin de tout !

Mais, vous rendez-vous compte que l'on en est aujourd'hui à nous émerveiller qu'un bien public n'ai pas été vandalisé !  :  :maisoui:  :
C'est grave tout de même !
Il faut croire qu'il y a eu un sacré virage dans l'éducation en quelques décennies !
Quand j'étais môme, n'importe quel adulte du village nous aurait vu faire ce genre de connerie, il nous aurait ramené chez les parent à coup de pied au cul !
Et à la maison, c'était la danse assurée pour nous apprendre le respect du bien d'autrui ! ::rouleau::
Il est vrai qu'aujourd'hui, botter les fesse d'un galopin peut vous amener direct au tribunal !
Finalement, ce c'est pas les gamins qu'il faut blâmer, mais bien les adultes qu'il faut

Pour le cigare, je préfère l'écraser soigneusement, a cause du risque d'incendie.
Je peux vous dire que chez moi en Périgord, les feux de forêt, ce n'était pas de la blague.
Et encore, il y avait à cette époque des tas de gens qui vivaient de, et dans la forêt, ce qui fait qu'un départ de feu avait des chances d'être rapidement maitrisé.
Aujourd'hui, quand je vois l'état de nos forêts, je me dis que si sa part, il y aura du dégât !
Alors, autant faire attention !

Didier.
Oui Didier, pour la danse, c'est sûr qu'on y aurait eu le droit et puis privé d'autres choses aussi... :siffle :siffle :siffle
avatar
patchoutchou
Chef oui Chef

Masculin
Nombre de messages : 13435
Age : 57
Localisation : Ardennais, mais d'origine du Sud de la Marne
Loisirs : bricolage;le dessin/peinture sur toile;jardinage et bien sûr la cuisine...
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Dim 28 Déc 2014 - 20:07

Bonsoir,

Ulysse a écrit:ok , sa marche , merci pour le truc ,que je ne connaissais pas.
You're welcome ! Very Happy

Patchoutchou a écrit:Oui Didier, pour la danse, c'est sûr qu'on y aurait eu le droit et puis privé d'autres choses aussi...
Certes, les ancien avait parfois la main aussi leste que lourde.
Mais on en est pas mort, et la crainte salutaire que nous causait la colère paternelle nous évitait bien des conneries !
Mais comme je l'ai dit, ce genre de méthode éducative n'a plus cours de nos jours, et pour tout dire, c'est plutôt mal vue...
On voit le résultat. Shocked

Je n'ai rien fais aujourd'hui, (d'autres priorités), je vous donne donc rendez-vous demain pour la suite.
Bonne soirée à tous ! Very Happy

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par snoop27 le Dim 28 Déc 2014 - 23:48

Une petite journée de repos de temps en temps ne fait pas de mal !
Et puis si certains s'ennuient, on peut toujours reprendre le fil au début... Des fois sur certaines photos des détails nous échappent la première fois. Laughing
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8716
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Lun 29 Déc 2014 - 11:10

Bonjour Snoop27,

En fait, ce n'était pas du repos à proprement parler.
D'ailleurs, étant à la retraite, je suis devenu pleinement maitre de mon temps et de la manière de l'organiser! Laughing
Simplement, à arpenter mes "Lignes abandonnées" tout seul, cela fait un moment que je pense à un compagnon à quatre pattes !
J'étais donc parti dans un refuge de l'APA de mon secteur afin de faire une offre de compagnonnage !
ahah

Allez, c'est reparti, la suite maintenant.
En voiture !

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie XLII)

Message par Tireman le Lun 29 Déc 2014 - 11:25

C’est reparti !
Au fait, il faut que je vous informe :
Quand j’ai parcouru cette ligne, je l’ai fait à rebrousse poil, c'est-à-dire dans le sens Clermont-Ferrand - Eygurande-Merlines.
Pour la meilleure lisibilité de cette section d’Eygurande à Laqueuille, je progresse dans le sens normal (sens pair).
Mais beaucoup de mes photos sont naturellement prise dans le sens impair de la ligne…
Je rappelle que toute cette série a été faite en mai 2013.


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,923 - Sens impair de la ligne.
La ligne semble passer à l'aplomb d'une falaise sur laquelle est posé un rocher au bord d'un surplomb. (Plus clair).
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,923 - Direction Clermont à droite.
Gros plan sur le caillou en question !
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK432,923 - Direction Clermont à droite.
Ouf, la falaise est finalement assez éloignée de la ligne.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



Sens pair de la ligne


Sens impair de la ligne.
Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK433,000.
Ce type de panneau est plutôt inhabituel pour la signalisation des Points Kilométriques.
Au pied, le panneau normal que j'ai retrouvé sur le coté, et posé là.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK433,065 - Sens impair de la ligne.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK433,200 - Direction Clermont à droite.
L'eau ruisselle, créant de petites sources.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK433,280 - Direction Clermont à droite.
L'eau profite de la moindre faille à travers la roche.
Cela nécessitera de nombreux aqueducs pour éviter que cette eau ne mine la plateforme ferroviaire.
Le travail des Agents Garde-voie que nous avons évoqué il y a quelques pages était aussi de veiller au bon écoulement de ces petits ouvrages.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)


A suivre...
Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie XLIII)

Message par Tireman le Lun 29 Déc 2014 - 11:50

Dans les 6 vues qui vont suivre, je présente un de ces PN de 4ème catégorie, si fréquent en milieu rural.
Ils permettent à un exploitant agricole ou forestier de joindre une de ses parcelles quand la ligne du chemin de fer lui en coupe l’accès.
Leur utilisation obéie à des règles strictes.
Mais, peut-être est-il bon de rappeler la classification des Passage à Niveau selon L'arrêté du 18 mars 1991 toujours en vigueur :

L'arrêté du 18 mars 1991 classe les passages à niveau en 4 catégories :
les PN de 1ère catégorie. Ils peuvent être :
- Automatiques : les PN sont alors équipés d'une signalisation automatique lumineuse (SAL) et sonore, ainsi que de 2 ou 4 demi-barrières (SAL 2 et SAL 4) ;
- Gardés : les barrières, demi-barrières ou tout autre dispositif permettant de barrer la chaussée sont manœuvrés par des agents des chemins de fer. Ces aménagements peuvent être complétés par des portillons réservés aux piétons, qui franchissent les voies "à leurs risques et périls" ;

les PN de 2ème catégorie. Ces passages à niveau sont équipés de panneaux de type G1 dits "Croix de Saint André", éventuellement complétés par des signaux d'obligation d'arrêt "Stop" (AB4). Ils sont "franchis sous l'entière responsabilité des usagers de la route"1. Il faut noter qu'un PN de 2ème catégorie situé en agglomération doit être muni de 2 feux rouges de type R24, si l'importance de la circulation routière le justifie ;

les PN de 3ème catégorie sont destinés uniquement aux piétons "à leurs risques et périls", ils peuvent être équipés de portillons qui ne sont pas fermés à clé et sont manœuvrés par les piétons ;

les PN de 4ème catégorie sont privés. "Ils sont utilisés sous la responsabilité des particuliers ou des personnes morales publiques ou privées, auxquels, à leurs risques et périls, le droit d'utilisation de ces traversées est réservé dans les conditions prévues dans une convention signée avec l'exploitant ferroviaire".

Permettez-moi aussi de rappeler ces quelques chiffres (source RFF 13/06/2014) :

- 18 000 passages à niveau en France, dont 15000 Passage à Niveau publics.
- Chaque jour, les passages à niveau en France sont traversés en moyenne par 16 millions de véhicules.
- Parmi les passages à niveau publics pour voiture, 10 869 sont équipés de feux et de barrières automatiques et 3 705 sans barrière.
- En termes de répartition territoriale, moins de 1 % des passages à niveau sont situés sur des routes nationales, 30 % sont sur des routes départementales et 70 % des passages à niveau se situent sur des voies communales ;
- 148 collisions dont 29 tués et 19 blessés graves en 2013.
- Dans plus de 99 % des cas, l’accident est dû au non-respect du code de la route. (vitesse d’approche trop élevée, passage en chicane entre les barrières fermées, Stop grillé dans le cas des PN de 2ème catégorie.)
C’est cher payé pour 2 mn d’attente, non ?

Désolé de faire ce petit rappel, mais même chez nous, les passionnés, il y a parfois des comportements que je peux qualifier de "douteux", pour ne pas dire plus.

Situation vécu :
J’ai été le témoin attristé du comportement agressif et grossier d’un "photographe ferroviaire" envers un agent de gare qui lui avait demandé, très poliment, de bien vouloir rester en-deçà des limites de sécurité lors des évolution de la 141 R 420 qui procédait à un retournement sur la plaque de la Gare de Neussargues le 20/10/2013.  Shocked

Je ne veux surtout pas me présenter en "père-la-morale", mais si on veut obtenir des facilités avec les agent de la SNCF pour faire des prises de vues, autant rendre le contact courtois et conviviale.
Fin de la parenthèse.

Les 6 vues qui suivent, concernent donc le PN281, au PK433,719 de la section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
Ce PN de 4ème catégorie protège le chemin rural ou d'exploitation dit "chemin de Servière".
Ledit chemin permet de rejoindre des pâtures le long de la Clidane.
Il est à noter que les barrières typiquement "PO" de ce PN, ont été fraichement repeintes, ce qui explique leur aspect "pimpant" !
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)


PK433,719 - PN281 - Sens pair de la ligne.


PK433,719 - PN281 - Direction Clermont à droite.
Le chemin monte vers le lieu-dit « Servière »



PK433,719 - PN281 - Direction Clermont à gauche.
Sur le chemin de « Servière ».
Noter que le PN est signalé par un panneau "Croix de Saint André"



PK433,719 - PN281 - Direction Clermont à gauche.
La barrière coté Clidane.



PK433,719 - PN281 - Direction Clermont à droite.
Venant de la Clidane.



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK433,780 - Direction Clermont à gauche.
Le chemin de Servière, que commande le PN281, mène à cette pâture en contrebas de la ligne.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



PK433,719 - PN281 - Sens impair de la ligne.
Et on reprend la route ! (enfin, plutôt, le rail !)


A suivre...
Didier.


Dernière édition par Tireman le Lun 29 Déc 2014 - 19:56, édité 1 fois (Raison : Ajout d'une photo.)
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie XLIV)

Message par Tireman le Lun 29 Déc 2014 - 12:06


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK434,000 - Sens pair de la ligne.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK434,000 - Direction Clermont à droite.
Avec ces rocs de basalte qui le coiffent, ce mur de soutènement à arcade a des allures de petit château fort !
C’est là la grande différence avec le béton d’aujourd’hui, tout est en harmonie, rien ne jure.
On prenait le temps de faire beau, on avait l’Art et la patience…
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK434,100 - Sens pair de la ligne.
Le panneau "S" ( :siffle ) pour le PN 282.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK434,260 - Sens pair de la ligne.
Vers le PN 282.
La plateforme ferroviaire est sur un balcon au-dessus de la Clidane.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)


Les vues qui suivent montrent le PN282.
C’est un ancien PN gardé, 1ère catégorie sur le chemin de servitude du Moulin de chez Brillaud.
Passé en 2ème catégorie, avec "Croix de Saint André" la maisonnette du GB a été rasée.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)


Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK434,331 - PN282 - Sens pair de la ligne.



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK434,331 - PN282 - Sens impair de la ligne.



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK434,331 - PN282 - Direction Clermont à gauche.
Sur le chemin du Moulin de chez Brillaud.



Section Eygurande - Merlines à Laqueuille.
PK434,331 - sens pair de la ligne.
Le moulin de chez Brillaud reconverti en résidence.
Situation : Commune de Saint-Sulpice. (63)


A suivre...
Didier.


Dernière édition par Tireman le Lun 29 Déc 2014 - 12:08, édité 1 fois (Raison : Corrections)
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par murielle le Lun 29 Déc 2014 - 14:45

elle est magnifique cette ligne et tu nous fais vraiment voyager, merci

_________________
avatar
murielle
Administrateur du forum X 3800
Administrateur du forum X 3800

Féminin
Nombre de messages : 21169
Age : 45
Localisation : nid d'aigle
Loisirs : dicter ma loi
Date d'inscription : 14/02/2007

http://picasso.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Tireman le Lun 29 Déc 2014 - 17:11

murielle a écrit:elle est magnifique cette ligne et tu nous fais vraiment voyager, merci

Merci Murielle ! Very Happy

Elles sont toutes comme ça les lignes ici.
Enfin, elles étaient…
Des lignes qui étaient l’antithèse des TGV et autres LGV.
Des lignes que l’on parcourait à un train de sénateur, mais qui auraient pu être concurrentielles avec la route si on y avait fait un minimum d’investissement.
Mais voilà, il faut bien se faire une raison.
Nous sommes dans l’ère de "ToutanKamion" et du "ToupourlAuto".
La bataille était perdue d’avance.  :pleure:

Actuellement, il passe une publicité en boucle sur un site de covoiturage sponsorisé par Total.
Blablacar, le bien nommé !
Un gros avantage de cette pub, elle m’a totalement dissuadé de me lancer dans ce genre d’aventure !
Me farcir un gugusse avec ses discours oiseux, non, merci !
A moins qu’il soit muni d’un commutateur pour le mettre sur « OFF », et encore…  Evil or Very Mad

Je viens de voir la nouvelle page d'accueil...  Embarassed
Je ne sais plus quoi dire, hormis, un grand :merci
Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par murielle le Lun 29 Déc 2014 - 17:49

mais de rien, c’est tout simplement beaucoup de travail que je tenais à remercier.

_________________
avatar
murielle
Administrateur du forum X 3800
Administrateur du forum X 3800

Féminin
Nombre de messages : 21169
Age : 45
Localisation : nid d'aigle
Loisirs : dicter ma loi
Date d'inscription : 14/02/2007

http://picasso.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par patchoutchou le Lun 29 Déc 2014 - 18:12

Bravo encore Didier pour ce que tu nous fais vivre. C'est superbe et j'adore les commentaires, comme quoi aujourd'hui je viens d'apprendre sur les catégories de passages à niveaux...ce que je ne savais pas entièrement. :siffle Les prises de vue sont toujours aussi belles et je me projette bien dans un train touristique à faire cette ligne, le paysage en est magnifique... Laughing 

_Pour Murielle: sympa la nouvelle page d’accueil...
avatar
patchoutchou
Chef oui Chef

Masculin
Nombre de messages : 13435
Age : 57
Localisation : Ardennais, mais d'origine du Sud de la Marne
Loisirs : bricolage;le dessin/peinture sur toile;jardinage et bien sûr la cuisine...
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par fraissinet le Lun 29 Déc 2014 - 18:19

Bonjour,

Merci pour ces images exceptionnelles, de beaux paysages et des photos parfaites des installations. Un régal pour le ferroviphile amateur de la signalisation

François
avatar
fraissinet
je découvre
je découvre

Masculin
Nombre de messages : 2
Age : 33
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 08/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était le Chemin de Fer de Clermont à Tulle. (Partie I)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum