question livrée et dépôt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

question livrée et dépôt

Message par boblinux le Dim 30 Avr 2017 - 19:35

Bonjour à tous,

une petite question aux experts Wink

les autorails standards vendus au réseau PO Midi était dans quelle livrée? classique : gris /bleu

Y a t il eu a votre avis des livrées midi "pauline" vert/crème pour ces modèles?

Connaissez vous les lignes et/ou dépôt pour ces vieux autorails?


Merci de votre aide

philippe
avatar
boblinux
je découvre
je découvre

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 46
Localisation : verfeil
Date d'inscription : 03/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: question livrée et dépôt

Message par snoop27 le Lun 1 Mai 2017 - 12:05

Il y a justement un dossier spécial sur ces autorails dans le Ferrovissime n°87 qui vient de sortir...
Je regarde et te dis quoi
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8874
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: question livrée et dépôt

Message par boblinux le Lun 1 Mai 2017 - 12:16

Merci!
avatar
boblinux
je découvre
je découvre

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 46
Localisation : verfeil
Date d'inscription : 03/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: question livrée et dépôt

Message par snoop27 le Lun 1 Mai 2017 - 12:22

Dans ce dossier il n'y a rien sur les livrées de ces autorails...
Pour leur affectation, les 10 autorails standard livrés au PO/Midi en 1937 ont été basés à Narbonne et ont circulé sur Perpignan Cerbère et alentours... Ils ont ensuite été transférés à Nancy.

Auparavant le PO/Midi avait acheté deux prototypes ADN qui ressemblent aux standard en 1933 puis 9 exemplaires en 1935, ceux-ci étaient basés au dépôt du Blanc.

Il reste à voir dans "Autorails de France" pour les livrées...
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8874
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: question livrée et dépôt

Message par boblinux le Lun 1 Mai 2017 - 12:52

Merci c'est déjà super!

Si quelqu'un à le fameux tome 3 Wink

merci d'avance!
avatar
boblinux
je découvre
je découvre

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 46
Localisation : verfeil
Date d'inscription : 03/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: question livrée et dépôt

Message par snoop27 le Lun 1 Mai 2017 - 14:53

Malheureusement c'est le seul qui me manque... :pleure:
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8874
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: question livrée et dépôt

Message par ulysse le Lun 1 Mai 2017 - 19:13

Bonjour

une réponse sur le web..

Les « ADN », du nom de leur constructeur, ont été mis en service en 1933 et produits à 19 exemplaires pour différents réseaux.

Ils ont été suivis par les « Standards », des autorails polyvalents étudiés conjointement par les réseaux du Nord, de l'Est et du PO-Midi, sorte de DEA avant l'heure, et livrés à partir de 1936. Les standards ont été produits par différents constructeurs, comme Decauville, Bacalan, Renault, et d'autres sous maîtrise d’œuvre des Aciéries du nord.

On distingue1 :

les ADN
Date Compagnie N° d'origine N° SNCF N° final
1933 PLM ZZ 85 H 1 et 2 XA 1001 & 2 -
1933 PO-Midi ZZ 23831-32 XA 1101 & 2 -
1934 Nord ZZ 17 & 18 XA 1501 & 2 -
1934 État > PLM ZZ 24501/2, H 201 & 2 XA 2001 & 2 X 22001 & 02
1935-1937 PO-Midi ZZ 23811 à 19 XA 2101 à 09 X 22101 à 09
1937 PLM ZZ H 101 & H 112 XA 2101 à 12 X 22101 à 12
les Standards
Date Compagnie N° d'origine N° SNCF N° final
1937 Est 60201 à 08 XA 3001 à 08 X 23001 à 08
1936-1937 Nord ZZ 401 à 423 XA 3101 à 23 X 23101 à 23
1939 Nord ZZ 431 à 446 XA 3131 à 46 X 23131 à 46
1937 PO-Midi ZZ 23753 à 60 XA 3201 à 08 X 23201 à 08
1937 PO-Midi ZZ 23751 & 52 XA 3501 & 02 X 23501 & 02
Le ZZ H 110 et les ZZ 412, 435 et 444 ont été détruits pendant la guerre.

Les premiers ADN, utilisés en unité simple, étaient munis de petits tampons alors que les derniers exemplaires PLM et PO-Midi disposaient de l'attelage automatique Willison. Ils pouvaient être utilisés en unité double ou tracter une remorque de 23 t.

Après la guerre, les réparations et grandes révisions verront l'équipement de ces autorails en traverses de choc , avec tampons et attelage à tendeur allégé classique. La généralisation de la traction de remorques diverses qui s'ensuivit entrainera des surchauffes des moteurs. La solution passera par un refroidissement forcé avec des radiateurs en toiture qui confèreront à la série son aspect définitif si caractéristique.

La série des ADN et Standards sera totalement amortie en 1970.

Les ADN sont des autorails à 2 cabines de conduite, un bogie moteur portant le diesel, et un bogie porteur de type pennsylvania.

Les 2 premiers ADN livrés au PLM étaient dotés d'un moteur diesel MAN de 170 ch à 500 tr/min, équipé d'une boîte de vitesses Renk et entraînant les deux essieux moteurs par des bielles2.

Les suivants auront un huit cylindres en ligne diesel MAN de 250/280 ch accouplé à une boîte à 5 rapports SLM-Winterthur par un embrayage hydraulique, et une transmission par cardans, à l'exception des ZZ 17 et 18 du Nord (1934) qui seront équipés de transmissions électriques. Leur moteur sera accouplé à une génératrice principale et à une génératrice auxiliaire. Le bogie moteur (de type Bo') sera équipé de deux moteurs électriques de traction (un par essieu). Le ZZ 17 optera pour la transmission électrique suédoise ASEA et le ZZ 18 pour la transmission française Jeumont que l'on retrouvera sur les motrices des TAR 36 franco-belge.

Les premiers standards bimoteurs seront équipés de deux huit cylindres Acénor développant 280 / 300 ch à 1 400 / 1 500 tr/min. On retrouvera la transmission SLM-Winterthur. Les radiateurs d'eau des moteurs sont alors placés en partie inférieure aux extrémités de la caisse ce qui permettra un refroidissement sans ventilateur.

Les autorails ZZ H 1 et 2, essieux B2, sont construits pour le Paris-Lyon-Méditerranée par les Aciéries du Nord en 1933.

Ces autorails circulent isolés.
source wikipedia.

voir sur loco revue ou la sncf.
avatar
ulysse
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 1746
Age : 60
Localisation : Dunkerque
Loisirs : Marklin ...3 raillistes...et 2 raillistes...
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: question livrée et dépôt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum