D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Stéphane04 le Mar 29 Mar 2016 - 18:59

Bonsoir

Tireman a écrit:En mars 2012, la marquise est sur le point d’être achevée.

J'ai du dormir en cours de route ou alors j'ai oublié quelque chose. :maisoui:

Didier faut arrêter le génépi Cantalien :j adore: :j adore: :j adore: :bisou: :bisou: ainsi que de regarder sous les jupes de Madame la Marquise.

Monsieur le Marquis je vous salue :grimace

Cela prouve au moins que je suis concentré et que je lis bien tes nouvelles.

avatar
Stéphane04
moi je reste
moi je reste

Masculin
Nombre de messages : 288
Age : 52
Localisation : SAINT AUBAN
Date d'inscription : 15/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Mar 29 Mar 2016 - 19:24

Embarassed Merci !
C'est corrigé !
Cool
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Le bête du gévaudan le Mar 29 Mar 2016 - 19:50

Merci Didier!!! Very Happy Very Happy Very Happy

:j adore: :j adore:
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14557
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Mar 29 Mar 2016 - 20:03

De rien ! Very Happy
Je me suis d'ailleurs posé cette question :
Sur la 1ère CP, il est dit :
"C'est en 1912 que s'édifie la grande verrière couvrant 5000 m2 avec 5 voies à quai".
Hors, si je prends ma calculette, L 101 m x l 37 m = 3737 m²...
Il me manque donc 1263 m².
J'en déduis donc que sont inclus dans les 5000 m² l'auvent qui est le long du BV, et l'auvent qui borde la marquise coté 3ème quai.
Ce n'est qu'une supposition, mais cela semble "coller". Very Happy
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par snoop27 le Mar 29 Mar 2016 - 20:13

Décidément entre les mètres qui manquent le long des voies, maintenant des m²...
Heureusement qu'à l'époque la cour des comptes n'a pas mis sont nez là dedans... ahah
Et après on nous annonce que le chemin de fer est en déficit :blase:
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8996
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal – 131.

Message par Tireman le Mar 29 Mar 2016 - 20:18

La Gare d’Aurillac - 10 :

Il était une Marquise (suite et fin)

Madame la Marquise eu une carrière bien remplie, elle fut enfumée sous les jupes par les locomotives à vapeur, puis par les diésels.
Elle abrita les amours naissantes, comme les adieux à grand coup de mouchoir…

Hélas, comme tout être vivant, qu’il soit de chair ou de métal, notre belle Marquise, des ravages du temps subissait les outrages…
Sa peinture s’écaillait, son armature rouillait, des panneaux de verre manquaient à sa crinoline.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© Archives de Cantal.
Fonds Jacques Benaben.
Mars 1993.
"Une réparation urgente s'impose".


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© Archives de Cantal.
Fonds Jacques Benaben.
Avril 1993.
"La marquise a besoin d'une grande rénovation".


Sa renaissance :

En 1991, la SNCF voulait démolir la Marquise.
En 1992, grâce à l'engagement de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, la SNCF opta pour sa restauration totale, plutôt que pour sa destruction, destruction qui, d’ailleurs, aurait couté bien plus cher !
Les travaux de réfection de la Marquise débutèrent en juillet 1994, et furent achevés en décembre de la même année.
Madame la Marquise fêta le réveillon 1995 avec la classe qui est la sienne !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© Archives de Cantal.
Fonds Jacques Benaben.
18 juillet 1994.
Rénovation de la marquise : début des travaux.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© Archives de Cantal.
Fonds Jacques Benaben.
10-11 décembre 1994.
Rénovation de la marquise : fin des travaux.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Crédit photo : © Pierre Soissons.
Les arabesques du métal et le cristal du verre dessinent cette sculpture aérienne...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La signature des constructeurs sur ce pilier.
Crédit photo : © Ma pomme !


Happy End pour notre belle Marquise, je reprends la suite de cette chronologie de la gare d’Aurillac.
Ici Stéphane Bern, à vous les studios !  Cool

(À suivre…)

Didier C.


Dernière édition par Tireman le Ven 1 Avr 2016 - 14:19, édité 3 fois (Raison : Ajout de deux photos.)
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Le bête du gévaudan le Mar 29 Mar 2016 - 20:23

Tireman a écrit:De rien ! Very Happy
Je me suis d'ailleurs posé cette question :
Sur la 1ère CP, il est dit :
"C'est en 1912 que s'édifie la grande verrière couvrant 5000 m2 avec 5 voies à quai".
Hors, si je prends ma calculette, L 101 m x l 37 m = 3737 m²...
Il me manque donc 1263 m².
J'en déduis donc que sont inclus dans les 5000 m² l'auvent qui est le long du BV, et l'auvent qui borde la marquise coté 3ème quai.
Ce n'est qu'une supposition, mais cela semble "coller".  Very Happy

Belle réflexion Didier! Very Happy Very Happy Very Happy

Encore un mystère sur cette ligne! Shocked ahah ahah
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14557
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Mar 29 Mar 2016 - 20:25

snoop27 a écrit:Décidément entre les mètres qui manquent le long des voies, maintenant des m²...
Heureusement qu'à l'époque la cour des comptes n'a pas mis sont nez là dedans... ahah
Et après on nous annonce que le chemin de fer est en déficit :blase:

ahah
Bon, si on ajoute la surface des deux auvents annexes, on tombe bien sur les 5000 m².
Je pense que les dimensions données à l'origine (101 x 37) se comprennent entre piliers.
Ou alors, il faut croire que l'exagération marseillaise à déteint sur le tempérament déjà méridional des aurillacois ! ahah
Pour le déficit du chemin de fer, que l'on commence à le subventionner comme on subventionne le transport routier... :siffle
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Le bête du gévaudan le Mar 29 Mar 2016 - 20:34

Et merci aussi pour cette suite de présentation de Mme la Marquise!!! Very Happy Very Happy Very Happy :j adore:
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14557
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Mar 29 Mar 2016 - 20:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vous êtes bien urbain, mon cher !

ahah
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Francomtois 64 le Mar 29 Mar 2016 - 20:49

Je ne fais pas beaucoup de commentaires sur ce sujet, mais je le regarde toujours avec beaucoup d'intérêts :merci

_________________
PIERRE Francomtois d'origine Bearnais d'adoption amoureux de la Normandie et supporter du FC SOCHAUX
avatar
Francomtois 64
Vive la Normandie!!

Nombre de messages : 50096
Age : 67
Localisation : LONS (Pau)
Loisirs : modelisme , jeux sur PC, photos et videos
Date d'inscription : 05/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Mar 29 Mar 2016 - 20:51

:merci Pierre ! Very Happy
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Stéphane04 le Mar 29 Mar 2016 - 20:55

Tireman a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vous êtes bien urbain, mon cher !

ahah

Eh oui!!!!!! avec l'habitat urbain on à la tante à Sion d'avoir un Bonaparte manchot. Bon je vais au :zzz
avatar
Stéphane04
moi je reste
moi je reste

Masculin
Nombre de messages : 288
Age : 52
Localisation : SAINT AUBAN
Date d'inscription : 15/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Le bête du gévaudan le Mar 29 Mar 2016 - 20:57

ahah ahah ahah
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14557
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Mar 29 Mar 2016 - 20:58

Stéphane04 a écrit:
Tireman a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vous êtes bien urbain, mon cher !

ahah

Eh oui!!!!!! avec l'habitat urbain on à la tante à Sion d'avoir un Bonaparte manchot. Bon je vais au :zzz

Ouf ! :maisoui:
En effet, il est temps ! ahah
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Francomtois 64 le Mar 29 Mar 2016 - 21:58

ahah ahah

_________________
PIERRE Francomtois d'origine Bearnais d'adoption amoureux de la Normandie et supporter du FC SOCHAUX
avatar
Francomtois 64
Vive la Normandie!!

Nombre de messages : 50096
Age : 67
Localisation : LONS (Pau)
Loisirs : modelisme , jeux sur PC, photos et videos
Date d'inscription : 05/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par snoop27 le Mar 29 Mar 2016 - 23:27

Superbes ces photos de rénovation :applause :applause
De nos jours on a plutôt tendance à raser que rénover...
J'imagine le chantier quand ils vont attaquer les marquises de Paris St Lazare (en plus certaines sont monuments historiques)
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8996
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Mer 30 Mar 2016 - 7:37

snoop27 a écrit:Superbes ces photos de rénovation :applause :applause
De nos jours on a plutôt tendance à raser que rénover...
J'imagine le chantier quand ils vont attaquer les marquises de Paris St Lazare (en plus certaines sont monuments historiques)

Note que si certains peuvent faire quelque photos de Paris-Saint-Lazare...
Au hasard, quoi ! :siffle
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal – 132.

Message par Tireman le Mer 30 Mar 2016 - 7:55

La Gare d’Aurillac - 11 :

Période de 1912 à 1937 : (partie 1)

(Nota : Le sujet traitant de cette période étant assez long, je me permets de le couper en deux parties.)

Certes, l’édification de la Marquise fut importante dans la vie de la gare d’Aurillac, mais pas que.
A cette même époque, il fut question de réserver l’une des voies du Service de l’Exploitation pour le projet de ligne d’Aurillac à Espalion.

(Nota : Une ligne "d'Espalion à la ligne de Rodez à Séverac-le-Château" avait été concédé à la Compagnie des chemins de fer du Midi par une loi le 17 juillet 1886. Elle a été déclarée d'utilité publique et sa concession a été confirmée par une autre loi le 24 juin 1897.
La Compagnie du Midi l'a mise en service le 25 juin 1908.
Un prolongement de la ligne entre Espalion et Aurillac avait concédée à titre éventuel à la Compagnie d’Orléans par une convention signée entre le ministre des Travaux publics et la compagnie le 20 février 1913.
Cette convention est approuvée par une loi le 7 juillet 191, mais cette ligne ne sera jamais construite.)


Au dépôt, quatre nouvelles voies furent posées :
- Une petite voie entre la grue à bigue* et le pont tournant de 17 mètres, pour le levage des tenders.
- Une voie de sortie pour les locomotives partant vers Arvant.
- Une voie pour le remisage du matériel GV.
- Une voie pour la circulation des trains de marchandises et des machines.
(* Une grue à bigue, ou grue bigue, est un engin de levage dédié aux lourdes charges.
On la trouve essentiellement dans les installations portuaires.)


Le parc à charbon :

Si j’évoque le parc à charbon, c’est parce que celui-ci fut l’objet d’une vive polémique durant plus de dix ans !
Il était (mal) situé face au BV, trop près des nouvelles voies principales crées.
Les voitures garées étaient constamment salies par la poussière de charbon.
Son déplacement de l’autre coté de la rotonde, avec toute son infrastructure, était vivement souhaité.

Dès le mois d’avril 1911, M. Sabouret, Ingénieur en chef du Service du Matériel et de la Traction, donna son approbation pour son déplacement, en raison de l’élargissement prévu du faisceau des voies de voyageurs.
Par la même occasion, il émit le souhait de rapprocher la petite plaque tournante de 12 m de la rotonde, l’emplacement prévu en était trop éloigné.
Cette modification permettait de rapprocher de l’estacade à charbon l’aiguille de soudure des voies de dépôt et des voies principales (coté Figeac), et de réduire la distance entre les voies du dépôt et la voie de garage.

A contrario, l’année suivante, le nouvel Ingénieur en chef du Service de Traction, Émile Souslacroup, fit remarquer que trois machines sur quatre rentraient au dépôt coté Arvant, et trois sur quatre se mettaient en tête par le coté opposé.
Il était donc rationnel, à son avis, de maintenir le parc à charbon du coté du BV…

Le nombre de locomotives affectées au dépôt d’Aurillac était passé de trente deux en 1901, à quarante deux en 1911.
Logiquement, la consommation annuelle de charbon passa de 14000 tonnes entre 1900 et 1905, à 21000 tonnes de 1909 à 1911.

Malgré cela, l’Ingénieur Soulacroup demandait d’attendre...
Selon lui, lorsque le parc à combustible deviendrait insuffisant, le charbon serait déposé de part et d’autre de la voie de la plaque tournante de 12 mètres, d’où il serait repris à la grue avec un wagon trémie.
Le chargement pourrait s’effectuer par grue, directement, l’estacade restant réservée pour le chargement au panier dans les heures d’arrêt de la grue.
Le dépôt se trouvant coupé en deux par la rotonde, il était indispensable d’ajouter une voie passant à proximité du pont tournant de 17 mètres.

Le Service d’Exploitation donna un avis contraire, ainsi que la Chambre de Commerce qui avait exprimé son opinion depuis septembre 1910.
Le 19 février 1913, la Compagnie présenta un nouveau projet d’agrandissement, qui fut approuvé par Décision Ministérielle du 25 aout 1913.
J’ai le plaisir de vous présenter le plan dressé par l'ingénieur de la Compagnie d'Orléans le 9 juin 1913, plan issu de la collection de M. Roland Sermet, et publié avec son aimable autorisation.
Comme ce plan est tout en longueur, je le publie directement sous forme d’une vignette, qui vous permettra de le voir confortablement dans sa totalité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

© Collection Roland Sermet.
Projet d'Agrandissement de la Gare d'Aurillac, dressé par l'ingénieur de la Compagnie d'Orléans le 9 juin 1913.


Pour plus de confort, j’ai découpé ce plan en sections :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© Collection Roland Sermet.
Projet d'Agrandissement de la Gare d'Aurillac, dressé par l'ingénieur de la Compagnie d'Orléans le 9 juin 1913.
Autour du BV.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© Collection Roland Sermet.
Projet d'Agrandissement de la Gare d'Aurillac, dressé par l'ingénieur de la Compagnie d'Orléans le 9 juin 1913.
L'emprise des marchandises.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© Collection Roland Sermet.
Projet d'Agrandissement de la Gare d'Aurillac, dressé par l'ingénieur de la Compagnie d'Orléans le 9 juin 1913.
Autour du dépôt.


Principales dispositions du plan :
- Allongement de la voie de remisage n°5, placée entre le dépôt et les voies principales, avec aiguille de cette voie à son extrémité (coté Figeac), sur la voie principale impair.
- Établissement en arrière de la voie de débord (n°20), de deux voies de 160 m de longueur utile, avec aiguille du coté Figeac, et en Tiroir coté Arvant.

(Source texte : © Le Tome II du Triangle du Cantal, "La ligne du Lioran, Figeac - Aurillac - Neussargues - Arvant".
(Mariano Flores et Patrick Garinot, publié chez "Presses et Editions Ferroviaires" en 2003.
Les notes sont de ma main.)


(À suivre…)

Didier C.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal – 133.

Message par Tireman le Mer 30 Mar 2016 - 8:44

La Gare d’Aurillac - 12 :

Période de 1912 à 1937 : (partie 2)

Une fois de plus, les choses trainèrent…
Les travaux du nouveau parc à charbon débutèrent en 1914, mais seront interrompus par la Mobilisation Générale du 2 aout 1914.
En cette période critique, seul le ballastage des voies nouvellement posées sera réalisé.
La modification de certaines voies, ainsi que le déplacement de la plaque tournante de 12 mètres, ne présentant pas un caractère d’urgence, seront exécutés plus tard.
Un programme de modifications sera également apporté aux signaux et enclenchements, tout comme l’installation de deux voies de sécurité en tiroir, à proximité du Poste V.

En octobre 1919, la Chambre de Commerce devra renouveler sa demande de septembre 1910, concernant le déplacement du parc à charbon !
Un moi après, l’affaire semblait réglée, mais le Service de la Traction ne prendra possession du nouveau parc que le 17 décembre 1920 !

En juin 1921, deux fosses à piquer le feu avec grue hydraulique seront établies sur les voies de sortie coté Arvant.
La double fosse, coté Figeac, sera établie sur la voie de rentrée des machines, près de celle déjà existante.
En décembre 1930, l’estacade à charbon suscitera encore des polémiques :
Sur les plans dressés à cette date par l’ingénieur Petit, elle est toujours située près des quais voyageurs.
Cependant, le nouveau parc à combustibles étant fonctionnel depuis une dizaine d’années, de l’autre coté de la rotonde, cela arrangera les choses.

(Source texte : © Le Tome II du Triangle du Cantal, "La ligne du Lioran, Figeac - Aurillac - Neussargues - Arvant".
(Mariano Flores et Patrick Garinot, publié chez "Presses et Editions Ferroviaires" en 2003.)


Ci-dessous, grâce au travail de Stéphane, un scan d'un plan du PO daté de 1931.
On constate qu’il ne diverge guère du plan de juin 1913.
Un clic sur la vignette.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

© Ce croquis est issue du Tome II du Triangle du Cantal, "La ligne du Lioran, Figeac - Aurillac - Neussargues - Arvant".
(Mariono Flores et Patrick Garinot, publié chez "Presses et Editions Ferroviaires" en 2003.)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© Archives de Cantal.
1930 - 1936.
Vue aérienne du quartier de la gare. - Cliché anonyme. - 13 x 18 cm, n. et b.


La Compagnie d'Orléans, devant le potentiel touristique d'Aurillac et de ses environs, fera la promotion de cette destination par affiches placardées dans les gares :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© Archives du Cantal.
1928.
Aurillac. Les bords de la Jordanne - (Dessinateur : Charles-Jean Hallo)


(À suivre…)

Didier C.


Dernière édition par Tireman le Jeu 9 Juin 2016 - 19:39, édité 5 fois (Raison : ajout d'une affiche du PO)
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Le bête du gévaudan le Mer 30 Mar 2016 - 15:07

Merci pour cette suite Didier!!! Very Happy Very Happy Very Happy

J'ai particulièrement apprécié de pouvoir comparer les plans et la vue aérienne! :super: Very Happy Very Happy

Dire qu'aujourd'hui il y a une passerelle pour piétons qui arrive presque en plein centre de la rotonde.
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14557
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Mer 30 Mar 2016 - 16:12

:merci  ami du Gévaudan ! Very Happy
Pour les vue aériennes, je vous en réserve une de derrière des fagots ! Mais, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image], ce sera dans le prochain chapitre !
La rotonde a été détruite en 1980.
La passerelle a été construite fin 1996, parce que les gens qui voulaient se rendre de la Place Pierre Senard et la rue du Cayla traversaient tout simplement les voies... Shocked
Avec tous les risques que cela comporte...


Dernière édition par Tireman le Lun 4 Avr 2016 - 10:24, édité 1 fois
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Mer 30 Mar 2016 - 18:17

Petit aditif :

Je n'ai pas pour habitude d'être suspicieux, (quoi que... :siffle ), mais j'avais trouvé curieux, que spontanément, la SNCF ai décidé de la restauration de la marquise de la gare d'Aurillac.

J'avais écrit, me fiant aux notes du Tome II du Triangle du Cantal :
Didier C. a écrit:Dieu merci, la SNCF opta pour sa restauration totale, plutôt que pour sa destruction, destruction qui, d’ailleurs, aurait couté bien plus cher !

Hors, en cherchant des illustrations pour le prochain chapitre, je suis tombé sur une note du Service des Archives du Cantal.
En fait, fidèle à ses "bonnes habitudes", en 1991, la SNCF voulait bel et bien démolir la Marquise.  Twisted Evil
C'est grâce à l'engagement de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, qu'en 1992, la SNCF fini par opter pour sa restauration totale !

J'ai donc modifié mon texte en conséquence !
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Le bête du gévaudan le Mer 30 Mar 2016 - 19:08

Merci pour cette précision!!! Very Happy Very Happy

Encore une fois la SNCF, fidèle à sa volonté de vouloir économiser, se préparait à détruire du patrimoine local! Twisted Evil Twisted Evil
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14557
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Francomtois 64 le Mer 30 Mar 2016 - 19:30

Tireman a écrit:
snoop27 a écrit:Superbes ces photos de rénovation :applause :applause
De nos jours on a plutôt tendance à raser que rénover...
J'imagine le chantier quand ils vont attaquer les marquises de Paris St Lazare (en plus certaines sont monuments historiques)

Note que si certains peuvent faire quelque photos de Paris-Saint-Lazare...
Au hasard, quoi ! :siffle

Excellente idée :siffle ahah

_________________
PIERRE Francomtois d'origine Bearnais d'adoption amoureux de la Normandie et supporter du FC SOCHAUX
avatar
Francomtois 64
Vive la Normandie!!

Nombre de messages : 50096
Age : 67
Localisation : LONS (Pau)
Loisirs : modelisme , jeux sur PC, photos et videos
Date d'inscription : 05/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum