D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Le bête du gévaudan le Jeu 29 Oct 2015 - 20:36

J'attends la suite avec impatience! Very Happy Very Happy Very Happy   :j adore:

Je n'arrive pas encore à comprendre ce que tu vas nous expliquer
au travers de l'existence decette petite gare!
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14574
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal – 30.

Message par Tireman le Jeu 29 Oct 2015 - 21:08

La Gare de Molompize - 2 :

Quelques vues anciennes, mais au lieu d’aller directement à la gare, on va prendre le chemin pour y aller !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1920 ??
Cette vue prise d'une hauteur montre une partie du village de Molompize.
L'avenue de la Gare franchi l'Alagnon, et va rejoindre la gare.
On peut distinguer le quai découvert et le petit bâtiment de l'emprise marchandises.


Avez-vous remarqué, sur la carte précédente, cette bâtisse plus haute que les autres, avec trois "chien assis" sur la toiture ?
La voici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Hôtel de la Gare...
Combien d'hôtel, de café, de restaurants, d'auberges, de place, de rues, etc., ont ils reçu ce qualificatif ?
Recommandé par le TCF...
Le TCF (Touring club de France), est né le 26 janvier 1890.
Cette recommandation valait celle du Guide Michelin !
Détail amusant : cet hôtel dispose d'une chambre noire, probablement pour les photographes.
Electricité : ce détail permet de donner une fourchette de date :
Les campagnes françaises ont été électrifiées entre 1920 et 1933.
Cette vue est prise coté jardin.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Probablement la même époque que la précédente.
Le bâtiment de l'hôtel existe toujours.
Par contre, je ne suis pas certain que cette voirie ai porté le nom "d'Avenue de la Gare".
Ce qui est sûr, c'est que c'est la Route Nationale n°122.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le cachet de la poste est illisible, mais le timbre a été édité en 1907.
Rive droite de l'Alagnon, on distingue très bien l'emprise ferroviaire de la gare de Molompize.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le BV de Molompize au début des années 1900.
Est-ce la famille du Chef de Gare qui pose pour le photographe ?
Une personne regarde la scène depuis la fenêtre à l'étage !
On notera, le puits derrière les arbres.
Devant, les deux leviers qui commandent les deux aiguilles de la voie d'évitement.
A gauche du BV, les toilettes.
Encore plus à gauche, sur le quai découvert marchandises, un tetit bâtiment qui doit faire office de halle pour les messageries ou les produits fragiles.
Le rail est naturellement du type DC !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le cachet de la poste indique que cette carte a été confiée au bon soin du Chemin de Fer, sur la ligne d'Aurillac à Arvant, le 2 octobre 1909.
La locomotive est une 040 à tender séparé de l'école Forquenot, avec un probablement un train MV à son crochet :
Une dame attend à la hauteur de la loco, de même que les deux gendarmes sur le quai de la gare.
Noter à gauche, à la hauteur du cabanon, ce qui me semble être un disque rouge du PO.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cette Carte, postée le 17 aout 1906, a été acheminé par les services du chemin de fer d'Aurillac à Brioude, d'après le cachet figurant au dos, ce qui tend à prouver qu'il y avait un sillon pour ce trajet à cette époque.
La locomotive me semble être une 030 PO, avec un train voyageur à son crochet.
Locomotives mixtes, série 1566 – 1605 Forquenot, construites de 1875 à 1877.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ma préférée !
Date du cachet de la poste :
Le 1er juin 1914.
Cette carte postale est un régal, elle permet de voir toute les installations de la gare !
De la droite vers la gauche :
- Le disque (rouge) PO en position effacé.
- Le PN 215, gardé, avec des barrières roulantes.
- La maisonnette des Gardes-barrières, avec les toilettes à l'extérieur.
- Le BV de 4ème classe.
- Le petit bâtiment toilettes.
- En face, un abri de quai.
- Le quai découvert marchandise, avec des troncs d'arbre en attente d'être débités.
Pas de halle à proprement parler, mais un petit bâtiment qui doit en tenir lieu.
Un wagon couvert 20t du PO, avec toiture à deux pentes est en attente sur la voie marchandises.
A noter l'état de propreté de la gare et de ses abords !
La photo a du être prise en automne, les arbres ont perdu leurs feuilles, et surtout, ceux qui sont sur l'emprise ferroviaire ont soigneusement été élagués !


(À suivre…)

Didier C.


Dernière édition par Tireman le Ven 30 Oct 2015 - 9:13, édité 1 fois
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Le bête du gévaudan le Jeu 29 Oct 2015 - 21:13

J'adore! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Grand :merci Didier!!!
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14574
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Ven 30 Oct 2015 - 11:21

Le bête du gévaudan a écrit:J'attends la suite avec impatience! Very Happy Very Happy Very Happy   :j adore:

Je n'arrive pas encore à comprendre ce que tu vas nous expliquer
au travers de l'existence de cette petite gare!

Simplement qu'il faut se garder d'une vision purement manichéenne des choses et des évènements.
- Un peu l'histoire de la "fable de la langue", d'Esope...
- Le Chemin de Fer a désenclavé le monde rural, mais il a aussi facilité l'exode du même nom.
- En valeur professionnelle et en exemplarité, les cheminots était le dessus du panier dans le monde ouvrier, mais ils ont parfois fait aussi de belle erreurs d'analyse.
Leur syndicat (à l'époque, c'était la CGT) s'est projeté dans une vision à court terme (lutter contre le plan Marshall), sans voir l'ennemi qui était en embuscade.
- Je suis un ardant défenseur de la ruralité, mais la ruralité n'est pas la solution à tout.
- Etc.

J'ai peut être eu torts de publier cette chronologie qui risque d'amener à un débat qui n'a pas sa place sur ce forum..., du moins, à mon avis. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Oublie ça, et ne le voie que comme une tranche de l'histoire du Chemin de Fer.
Que chacun l'interprète à son aune, je jette juste les bases d'une réflexion, et encore, de manière plutôt maladroite...

Didier.


Dernière édition par Tireman le Ven 30 Oct 2015 - 12:53, édité 2 fois
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal – 31.

Message par Tireman le Ven 30 Oct 2015 - 12:45

La Gare de Molompize - 3 :


Mes propres vue, prises en Octobre 2015 :

Des installations, il ne reste que le BV et la ligne principale.
Tout le reste a disparu...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ligne de Figeac à Arvant.
PK378,237 - Gare de Molompize - Direction Aurillac à droite.
Le BV vu coté "cour des voyageurs".
Bien qu'un panneau "SNCF" soit resté au-dessus du portillon d'accès aux quais, l'arrêt n'est plus desservi depuis 1989.
Cette gare appartient maintenant à un particulier.
J'ai pu constater que le toit semble avoir besoin d'une réfection urgente...
Situation : Lieudit "Begoul", Molompize, 15500.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
PK378,237 - Gare de Molompize - Direction Aurillac à gauche.
Vue depuis "le quai".
Je me demande pour quelle raison le nom de la gare, qui était gravé dans une pierre de Volvic, à été effacé au burin ???
Cela gênait en quoi, que les choses restent dans l'état ?
Situation : Lieudit "Begoul", Molompize, 15500.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
PK378,268 - PN215 - Sens pair de la ligne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
PK378,268 - PN215 - Sens impair de la ligne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
PK378,268 - PN215 - Direction Aurillac à droite.
Ancien PN gardé, entre la Route Départementale n°344, anciennement nommée "Avenue de la Gare", et la Route Départementale n°44, de Paulhac à Saint-Flour et à Molompize.
Le PN est devenu automatique, du type SAL2.
La maisonnette des Gardes-barrières (ici sur cette vue) a été vendue à un particulier.
Situation : Lieudit "Begoul", Molompize, 15500.


Ajout du 3 novembre 2015 :

Suite à la carte postale postée le 1er juin 1914, publiée dans le fil précédent, j'ai voulu retrouver l'endroit exact d'où cette vue avait été prise.
L'endroit, je l'ai bien retrouvé, mais pour m'y poster exactement, impossible, des taillis assez dense interdisent désormais toute prise de vue.
J'ai donc dû me contenter d'un spot légèrement plus bas et décalé vers la gauche.
Voici le résultat :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Photo prise le 2 novembre 2015.

(À suivre…)

Didier C.


Dernière édition par Tireman le Mar 3 Nov 2015 - 9:18, édité 1 fois
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Francomtois 64 le Ven 30 Oct 2015 - 12:59

:merci

_________________
PIERRE Francomtois d'origine Bearnais d'adoption amoureux de la Normandie et supporter du FC SOCHAUX
avatar
Francomtois 64
Vive la Normandie!!

Nombre de messages : 49059
Age : 67
Localisation : LONS (Pau)
Loisirs : modelisme , jeux sur PC, photos et videos
Date d'inscription : 05/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Francis Bour le Ven 30 Oct 2015 - 14:15

Belles images. C'est curieux, sur les 2e et 3e photos, il semble y avoir un escalier qui barre la porte et la fenêtre de gauche.
En ce qui concerne le monde rural et l'exode qui va avec, malheureusement, toute innovation a un revers, parfois plus néfaste (exode vers les villes) que le côté bénéfique (désenclavement).
avatar
Francis Bour
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 1027
Age : 57
Localisation : Notre Dame de Bondeville - Normandie
Date d'inscription : 12/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Le bête du gévaudan le Ven 30 Oct 2015 - 14:22

Merci Didier pour ta réflexion sur l'avènement du chemin de fer et sur ce qui est advenu ensuite dans nos campagnes. Very Happy Very Happy Very Happy

Ce n'est que vérité, la réalité actuelle est là pour nous le rappeler! :pleure:
Tu as tout à fait raison de vouloir le souligner! :super: Very Happy Very Happy


Et :merci pour les photos!

Prochain arrêt Ferrières-Saint Mary? Very Happy
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14574
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Ven 30 Oct 2015 - 16:14

:merci  à tous ! Very Happy
Francis Bour a écrit:C'est curieux, sur les 2e et 3e photos, il semble y avoir un escalier qui barre la porte et la fenêtre de gauche.
Rien de bien mystérieux :
Il s'agit simplement de l'escalier qui mène aux combles !
Aucun espace n'était perdu à l'époque, et c'est bien souvent dans les combles des petites gare que l'on a retrouvé des document exceptionnel, dont certains font la richesse du Centre des archives historiques de la SNCF au Mans !

Le bête du gévaudan a écrit:
Prochain arrêt Ferrières-Saint Mary?  Very Happy
Pas encore.
J'avais parlé d'un bonus, mais je me suis aperçu que j'avais besoin d'une précision géographique.
Je compte me rendre sur les lieux Dimanche, et je vous dis donc, à lundi pour la suite ! Very Happy

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par snoop27 le Ven 30 Oct 2015 - 16:23

:merci pour ce récit et ces belles photos
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8692
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par snoop27 le Ven 30 Oct 2015 - 16:29

Tireman a écrit:
Le bête du gévaudan a écrit:J'attends la suite avec impatience! Very Happy Very Happy Very Happy   :j adore:

Je n'arrive pas encore à comprendre ce que tu vas nous expliquer
au travers de l'existence de cette petite gare!

Simplement qu'il faut se garder d'une vision purement manichéenne des choses et des évènements.
- Un peu l'histoire de la "fable de la langue", d'Esope...
- Le Chemin de Fer a désenclavé le monde rural, mais il a aussi facilité l'exode du même nom.
- En valeur professionnelle et en exemplarité, les cheminots était le dessus du panier dans le monde ouvrier, mais ils ont parfois fait aussi de belle erreurs d'analyse.
Leur syndicat (à l'époque, c'était la CGT) s'est projeté dans une vision à court terme (lutter contre le plan Marshall), sans voir l'ennemi qui était en embuscade.
- Je suis un ardant défenseur de la ruralité, mais la ruralité n'est pas la solution à tout.
- Etc.

J'ai peut être eu torts de publier cette chronologie qui risque d'amener à un débat qui n'a pas sa place sur ce forum..., du moins, à mon avis. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Oublie ça, et ne le voie que comme une tranche de l'histoire du Chemin de Fer.
Que chacun l'interprète à son aune, je jette juste les bases d'une réflexion, et encore, de manière plutôt maladroite...

Didier.

Bonjour Didier,

Effectivement, le post situé un peu plus haut me laissait perplexe aussi...
Pour une fois je ne partage pas tout à fait la même approche, mais comme tu l'as dit ce fil n'est pas l'objet du débat, je n'en dirais pas plus.

Par contre une petite coquille : la naissance de la SNCF est le 1er janvier 1938, elle est issue d'une convention entre les anciens réseaux et compagnies, qui elle, s'est discutée en 1937.
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8692
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Mar 3 Nov 2015 - 2:27

snoop27 a écrit:
Par contre une petite coquille : la naissance de la SNCF est le 1er janvier 1938, elle est issue d'une convention entre les anciens réseaux et compagnies, qui elle, s'est discutée en 1937.

Officiellement, l'entrée en fonction de la SNCF est bien le 1er janvier 1938.
Mais les bases de sa création a été une convention signée le 31 août 1937, entre l’État et les différentes compagnies privées de l'époque.
C'est pour cette raison que j'évoque la plupart du temps l'année 1937.
Voir le document 4963_1 sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Voir aussi ce document d'Antoine Albitreccia dans les Annales de Géographie, année 1938 :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Tireman le Mar 3 Nov 2015 - 9:38, édité 1 fois
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Le bête du gévaudan le Mar 3 Nov 2015 - 7:11

On peut le comprendre ainsi effectivement! Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14574
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Mar 3 Nov 2015 - 9:28

Bonjour à tous,
Je suis en train de préparer le fameux "bonus" que j'avais promis à propos de la gare de Molompize.
En attendant, je viens de modifier le post [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
en insérant une copie actuelle de cette CP postée le 1er juin 1914 qui m'avait tant plu ! Very Happy
On peut presque jouer au jeu des 7 erreurs !

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Le bête du gévaudan le Mar 3 Nov 2015 - 16:42

Merci pour cette photo! Very Happy Very Happy

C'est sympa de pouvoir comparer! Very Happy
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14574
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal – 32.

Message par Tireman le Ven 6 Nov 2015 - 10:55

Un déraillement spectaculaire - 1 :

Voici donc ce bonus que j’avais promis, un incident que j’ai appris par le plus grand des hasards !

Au mois de Novembre 1994, des pluies intenses avaient provoqué de graves inondations dans les Cévennes et dans les Alpes Maritimes.
Bien que moins sévèrement touché, Le Massif-Central eu aussi à souffrir de ces aléas météorologiques.
L’Alagnon, entres autres, s’offrit une crue exceptionnelle les 4 et 5 novembre 1994, notamment à l’aval de la confluence de l’Alagnon et de l’Allanche.

Quand Nördling avait établi le tracé de la ligne, il avait fallu, à certains endroits, et pour assurer une bonne assise au remblai, modifier plus ou moins le lit de la rivière.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tunnel de Volclair - Ligne du Cantal - Compagnie d'Orléans. [cote : PH393P]
Cette vue est prise lors des travaux d’installation de la ligne, en aval du tunnel de Volclair, dans le sens pair de la ligne, approximativement au PK 373.
Noter sur la rive gauche la voie étroite pour les wagonnets du chantier.
Source : Bibliothèque Nationale de France.


Hors, une rivière n’aime guère que l’on chamboule ses petites habitudes, et le 5 novembre 1994, au PK 372,700, une partie du remblai fut emporté par la fureur des flots, malgré le mur de soutènement.
A 7h00 du matin, c’était le passage du train 5748, de Neussargues à Massiac.
Il était composé de deux autorail X 2800 accouplés, les autorails X2911 et X2914.
Grâce au sang-froid et aux réflexes extraordinaire du mécanicien de l’autorail de tête, seul celui-ci se retrouvera à moitié suspendu aux rails, aux dessus des flots en furie.

Les opérations de sauvetage des deux autorails s’effectuèrent le 12 novembre.
Les rails, sous le tunnel en courbe de Volclair, ont du être démontés, afin que la grue (routière) de l’entreprise Bourbié, venue d´Issoire, puisse passer.
En effet, pour atteindre la zone, la seule option possible était d'emprunter la ligne du Chemin de Fer !
Le trafic pu reprendre dès le 17 décembre, le coût des travaux ont été de l´ordre de 10 millions de Francs (source "Voie Ferrée Magasine" N°87).

Le photographe éditeur Jean Luc Meyronneinc, de Paulhaguet en Haute-Loire, s’est trouvé sur les lieux pour immortaliser l’évènement.
Il en a tiré une série de 9 cartes-photo, série éditée en février 1995, en seulement 40 exemplaires numérotés.
J’ai eu la chance de trouver l'une de ces séries sur le site de Delcampe, mais il me manque la N°5.

Voici ce sauvetage hors normes, en huit cartes postales :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il me manque la CP05.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Afin de ne pas surcharger la page, la suite sur une 2ème.

(À suivre…)

Didier C.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal – 33.

Message par Tireman le Ven 6 Nov 2015 - 11:07

Un déraillement spectaculaire - 2 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le lundi 2 novembre, je me suis donc rendu sur place, à fin de prendre quelques photos du théâtre de ce déraillement.
Le 5 novembre 1994, Jean Luc Meyronneinc avait dû se poster sur ce qui est aujourd’hui l’aire des Bugeanelles, sur la Route Nationale n° 122.
Naturellement, 21 ans après, les arbres ont poussé, rendant la même prise de vue impossible, et je dois descendre au bord de la rivière, en empruntant un sentier de pêcheurs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ligne de Figeac à Arvant.
PK372,700 - Direction Aurillac à droite.
Un peu avant la partie qui s’était effondrée, ce petit ouvrage pour le ruisseau de Favard, lequel, lui aussi gonflé par les eaux de ruissellement, a bien du participer à la détérioration du remblai.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ligne de Figeac à Arvant.
PK372,700 - Direction Aurillac à droite.
Le samedi 5 novembre 1994, à cet endroit, l’Alagnon en crue avait emmené le remblai et une partie de la voie.
Le remblai a été réparé et consolidé, mais la rambarde a été laissée dans l'état.
Des travaux de consolidation par enrochement on été effectués de juin à septembre 2014.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les photos sont prises depuis la rive gauche de l’Alagnon, en contrebas de l’Aire des Bugeanelles sur la Route Nationale n° 122, commune de Peyrusse, 15170.
Situation : à cet endroit, la ligne est sur la commune de Ferrières-Saint-Mary, 15170.


J’ai eu la chance de prendre le passage du TER 871209, départ 10H33 de la gare de Clermont-Ferrand, arrivée à 16H24   en gare de Toulouse-Matabiau.
Trois images sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Prochaine étape, la gare de Ferrières-Saint-Mary.

(À suivre…)

Didier C.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par snoop27 le Ven 6 Nov 2015 - 11:21

Superbes photos et impressionnante la position du 2800 !
:bravo et :merci
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8692
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Ven 6 Nov 2015 - 11:33

Bonjour Snoop,

Ce qui m'épate, c'est comment ont ils acheminé la grue sur les lieux ?
Elle a du "prendre le rail" à Massiac, c'est le point le plus évident.
Mais, a-t-elle roulé par ses propres moyens sur la ligne, ou bien a-t-elle été convoyée par un wagon fardier, et déchargée probablement à Molompize ?
Mystère...
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par snoop27 le Ven 6 Nov 2015 - 11:48

Non malheureusement depuis que les grues ferroviaires ont été réformées la SNCF le chemin de fer fait appel à la route...
si besoin les grues routières se déplacent directement sur la voie (à condition qu'il n'y ait pas d'aiguilles sur le parcours), les essieux routiers étant en général à l'extérieur des rails. Cela reste cependant des situations exceptionnelles.
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8692
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Ven 6 Nov 2015 - 12:23

Il n'y a plus de grues ferroviaires ??? Shocked
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Le bête du gévaudan le Ven 6 Nov 2015 - 12:39

:merci :merci Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Chouette "plus" dans ton reportage! :super: :super:
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14574
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par snoop27 le Ven 6 Nov 2015 - 13:12

Tireman a écrit:Il n'y a plus de grues ferroviaires ??? Shocked

Eh oui malheureusement, la seule grue ferroviaire qu'il reste est une grue Kirow de 150T rattachée à Dijon.
Toutes les autres ont été réformées avant.

A ma connaissance deux exemplaires sont conservés (enfin si l'on peut dire) :
Une au TPCF, grue Caillard de 50T (ex dépôt de sotteville) garée en gare de Lapradelle (si mes souvenirs sont bons)
Une à l'AATV Montluçon, grue Cockerill de 85T (ex dépôt de Dijon Perrigny) que l'on a pu voir au festirail cette année...
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8692
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Tireman le Ven 6 Nov 2015 - 13:28

Je comprends mieux maintenant pourquoi, lors du déraillement de Brétigny, ils ont dû faire venir une grue de Belgique...
On vit vraiment une époque formidable ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par murielle le Ven 6 Nov 2015 - 14:24

superbe reportage, t'es vraiment un chef et tu devrais écrire un livre.

_________________
Mon réseau en N, Visite ma page:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
murielle
Administrateur du forum X 3800
Administrateur du forum X 3800

Féminin
Nombre de messages : 21168
Age : 45
Localisation : nid d'aigle
Loisirs : dicter ma loi
Date d'inscription : 14/02/2007

http://picasso.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: D’Arvant à Aurillac, la traversée du Cantal. (1er partie)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum