Le petit "tacot" Berrichon

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le petit "tacot" Berrichon

Message par snoop27 le Ven 1 Jan 2016 - 17:51

Comme je l'avais indiqué, je vous emmène faire une ballade au pays de Georges Sand, dans le Berry.
Mes parents avaient acheté, là bas, une maison pour y passer leur retraite. Plus jeune, au cours de ballades en vélo ; je remarquai à divers endroits des vestiges d'une ancienne ligne de chemin de fer. Au fil des ans je me suis donc renseigné sur l'histoire de cette ligne aujourd'hui disparue.

Je vais donc vous présenter au travers de ce fil l'histoire d'une ancienne ligne de la Compagnie des Tramways de l'Indre (CTI), plus particulièrement celle qui allait d'Issoudun (Indre) à Vierzon (Cher). Certes ce n'est pas une ancienne ligne SNCF, mais plutôt une ancienne ligne des chemins de fer économiques d'intérêt local à voie métrique.
Cependant son histoire mérite que l'on s'y attarde un peu.  

Cette ligne de chemin de fer, construite dans la seconde moitié du XIX ème siècle, était surnommée par les gens du coin le "Tacot" ou le petit train Berrichon.
Le nom de tramway, donné au petit train est impropre car il fait partie des chemins de fer sur routes. Un tramway ne comporte qu'une voiture (voir une remorque), or le "Tacot" est un véritable train avec des wagons. Lors de sa construction en France, le public parla d'abord de chemin de fer américain ; avant d'adopter les 2 syllabes plus simples encore de "tramway" dont on qualifia les trains de ces petites lignes qui, à l'imitation des véritables tramways circulaient dans les rues des villes.

Pour cette présentation je me suis documenté auprès des archives départementales de l'Indre et du Cher.
Je me suis aussi aidé des archives de l'AHICF et de sa revue d'histoire des chemins de fer, du livre de B. MOREAU "Histoire du tramway Issoudun-Vatan-Vierzon"
Pour la partie documentaire, après contact avec une association des amis de Zulma Carraud (totalement indépendante du chemin de fer), j'ai pu accéder à un fond de cartes postales dont j'ai reçu l'autorisation de vous les publier sur ce forum, grâce à Monsieur J. M. PETIT que je tiens à remercier ici.
Enfin les photos d'époque qui seront présentées dans ce fil ont été prises par mes soins.

En voiture donc pour un petit voyage dans le temps :balade

A suivre... :siffle
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 9044
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Francomtois 64 le Ven 1 Jan 2016 - 18:05

Alors on attend Very Happy

_________________
PIERRE Francomtois d'origine Bearnais d'adoption amoureux de la Normandie et supporter du FC SOCHAUX
avatar
Francomtois 64
Vive la Normandie!!

Nombre de messages : 50202
Age : 67
Localisation : LONS (Pau)
Loisirs : modelisme , jeux sur PC, photos et videos
Date d'inscription : 05/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Le bête du gévaudan le Ven 1 Jan 2016 - 20:23

Merci par avance Snoop! Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14556
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par snoop27 le Sam 2 Jan 2016 - 9:38

Introduction

A partir de 1880, commença dans l'Indre la construction d'une dizaine de chemins de fer d'intérêt local. La modification des circulations a sans aucun doute transformé la structure du département.

L'histoire de ce "Tacot" permet de mieux comprendre le développement des voies ferrées dans la campagne française et son extrême intérêt pour le désenclavement.

Le "Tacot" transportait (plutôt lentement et inconfortablement) des voyageurs, mais il acheminait aussi des marchandises. Leur liste constitue un précieux indicateur sur les marchés et sur les besoins de la campagne berrichonne et de ses habitants.

Les paysages portent la marque d'un passé et d'un présent industriels. Le chemin de fer et surtout ce "Tacot", a procédé à une véritable réorganisation sociale de l'espace.


Le "tacot" place de la gare à Vierzon
© J. M. Petit


A suivre...
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 9044
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Tireman le Sam 2 Jan 2016 - 10:39

:super: Beau démarrage, Snoop !
J'ai embarqué, mais comme je fume, je reste sur la plateforme ! Very Happy
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Le bête du gévaudan le Sam 2 Jan 2016 - 10:43

Idem! Very Happy Very Happy
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14556
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Francomtois 64 le Sam 2 Jan 2016 - 11:01

Moi aussi je fume alors trio sur la plateforme Very Happy

_________________
PIERRE Francomtois d'origine Bearnais d'adoption amoureux de la Normandie et supporter du FC SOCHAUX
avatar
Francomtois 64
Vive la Normandie!!

Nombre de messages : 50202
Age : 67
Localisation : LONS (Pau)
Loisirs : modelisme , jeux sur PC, photos et videos
Date d'inscription : 05/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Tireman le Sam 2 Jan 2016 - 12:13

Laughing  Il va bientôt y avoir plus de monde sur la plateforme que dans la voiture !

Ha, ce temps béni, où les voitures étaient mixtes, fumeur et non fumeur, et où les vitres s'ouvraient... Neutral
C'était avant la dictature de l'intégrisme hygiéniste...  Evil or Very Mad
Par contre, les chiards braillards et les accrocs du portables sévissent impunément...
Pour les seconds, j'ai trouvé la parade, un brouilleur. Twisted Evil
Mais pour les premiers, je cherche encore...
Peut être du calva dans le biberon ? :siffle
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Le bête du gévaudan le Sam 2 Jan 2016 - 13:02

ahah :mdr ahah
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14556
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Francomtois 64 le Sam 2 Jan 2016 - 13:24

:biendit: :bravo

_________________
PIERRE Francomtois d'origine Bearnais d'adoption amoureux de la Normandie et supporter du FC SOCHAUX
avatar
Francomtois 64
Vive la Normandie!!

Nombre de messages : 50202
Age : 67
Localisation : LONS (Pau)
Loisirs : modelisme , jeux sur PC, photos et videos
Date d'inscription : 05/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par snoop27 le Sam 2 Jan 2016 - 20:06

Le projet de ligne :

En 1847, alors que les lignes de chemin de fer se développent, on commence à réfléchir comment occuper le périmètre compris entre les lignes Orléans/Limoges et Tours/Bordeaux, région agricole dépourvue de moyens de locomotion et d'écoulement. Plusieurs projets de ligne sont envisagés sur le département de l'Indre, les rivalités locales se font jour pour voir passer la voie ferrée.

En 1880 fut promulguée la loi autorisant les départements à s'équiper en tramways et chemins de fer sur routes. Le département de l'Indre établit alors la carte des voies ferrées qu'il pourrait être utile de construire sur son territoire.

Les mesures d'économie nécessaires  attirent l'attention sur l'emploi de la voie étroite, installée sur le bord des routes. Elle convient tout à fait aux courbes à faible rayon et aux exigences de circulation urbaine. C'est aussi le moyen le plus rapide de construire une ligne.

Sont donc mis à l'étude la construction de trois lignes d'intérêt local :
Le Blanc/Argenton
Châteauroux/Valençay
Issoudun/Vatan/Vierzon



© Revue d'histoire des chemins de fer

Il faut attendre deux délibérations du Conseil Général de l'Indre (août 1894 et août 1896) pour que la création des lignes soit votée. Elles seront construites par la Compagnie Générale de construction de St Denis retenue lors des appels d'offres et à laquelle se substituera, en février 1901, la Compagnie des Tramways de l'Indre.

Ci-dessous le décret du 12 juin 1900 qui déclare d'utilité publique la création des 3 lignes dans le département de l'Indre:





Source Gallica

A suivre...
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 9044
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Le bête du gévaudan le Sam 2 Jan 2016 - 21:22

:merci Very Happy Very Happy
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14556
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Tireman le Sam 2 Jan 2016 - 21:33

:merci et :bravo
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par alne35 le Sam 2 Jan 2016 - 21:48

Moi j aurais dis plutot ......
:bravo  et  :merci
enfin je dis cela je dis rien  moi Arrow Arrow Arrow
avatar
alne35
j'occupe les lieux
j'occupe les lieux

Masculin
Nombre de messages : 857
Age : 61
Localisation : martigné ferchaud 35 BRETAGNE
Loisirs : Timbres,Jardins,Retraite......
Date d'inscription : 04/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Tireman le Sam 2 Jan 2016 - 21:52

alne35 a écrit:Moi j aurais dis plutot ......
:bravo  et  :merci
enfin je dis cela je dis rien  moi Arrow Arrow Arrow

ahah
Pas un problème, c'est le message qui compte ! :salegosse:
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Le bête du gévaudan le Sam 2 Jan 2016 - 21:58

ahah ahah
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14556
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Francomtois 64 le Sam 2 Jan 2016 - 22:12

:merci

_________________
PIERRE Francomtois d'origine Bearnais d'adoption amoureux de la Normandie et supporter du FC SOCHAUX
avatar
Francomtois 64
Vive la Normandie!!

Nombre de messages : 50202
Age : 67
Localisation : LONS (Pau)
Loisirs : modelisme , jeux sur PC, photos et videos
Date d'inscription : 05/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par snoop27 le Dim 10 Jan 2016 - 11:42

La construction de la ligne

Le plan général et l'avant projet de la ligne jusqu'à la limite du Cher datent d'octobre 1897. La ligne est donc tracée d'Issoudun, dans l'Indre, pour desservir huit gares (ou haltes) :
Issoudun
Les Bordes
Paudy
Giroux
Luçay le Libre
Meunet S/Vatan
Vatan
Reboursin


Elle passe ensuite dans le département du Cher pour aller jusqu'à Vierzon et desservir cinq gares ou haltes :
Graçay
Nohant en Graçay
Massay
St Hilaire
Vierzon




Les augures estimaient que la ligne ne serait rentable qu'après plusieurs années d'exploitation. En réalité la ligne fut très rapidement rentable et ce fut elle qui se comporta la mieux des trois lignes de l'Indre.

Le décret d'utilité publique fut pris en juin 1900 (voir post précédent). Les travaux commencent fin octobre 1900.

Pour l'édification des gares ou haltes il est fait appel à trois types de constructions :
Les gares dites de première classe avec un corps principal sur un étage et deux ailes


© Archives de l'Indre

Les gares dites de deuxième classe, identique à celle de première classe mais sans étage

Les haltes, de construction plus simple


© Archives de l'Indre

Dans le courant du mois de juin 1901, deux locomotives ont été mises en service, la "Jeannette" et la "Marguerite", affectées au transport du matériel et du ballast.

Nous partirons, dans le prochain post, à la découverte de cette ligne au travers de cartes postales d'époque...
A suivre...
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 9044
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Le bête du gévaudan le Dim 10 Jan 2016 - 12:53

:merci Very Happy Very Happy
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14556
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Francomtois 64 le Dim 10 Jan 2016 - 13:59

:merci

_________________
PIERRE Francomtois d'origine Bearnais d'adoption amoureux de la Normandie et supporter du FC SOCHAUX
avatar
Francomtois 64
Vive la Normandie!!

Nombre de messages : 50202
Age : 67
Localisation : LONS (Pau)
Loisirs : modelisme , jeux sur PC, photos et videos
Date d'inscription : 05/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Tireman le Lun 11 Jan 2016 - 13:13

:merci Snoop !

Intéressant sur les bâtiment.
Les architectes de la Compagnie du PO avait une technique assez différente pour les bâtiments des lignes secondaires, quoique très pragmatique :
Il partaient du plan de base d'une maisonnette de Garde Barrières, puis il brodaient autour, en fonction de l'importance ! Very Happy
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par alne35 le Lun 11 Jan 2016 - 18:09

:merci

Superbe les deux diagrammes de batiment donne des idées.... : ange3: : ange3:
avatar
alne35
j'occupe les lieux
j'occupe les lieux

Masculin
Nombre de messages : 857
Age : 61
Localisation : martigné ferchaud 35 BRETAGNE
Loisirs : Timbres,Jardins,Retraite......
Date d'inscription : 04/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par snoop27 le Ven 15 Jan 2016 - 16:29

La ligne dans le département de l'Indre

1- La traversée d'Issoudun

Au début des travaux, en octobre 1900, ceux-ci commencent à St Denis un hameau en sortie d'Issoudun. En effet le tracé initial du "Tacot" en ville prévoyait de longer les voies du chemin de fer du PO mais imposait la construction de deux ouvrages d'art et de traverser deux fois la grande ligne. De même l'emplacement de l'arrêt à la gare du PO n'était pas encore déterminé.

Ce n'est qu'en 1902 que la décision est prise de traverser le centre ville. Alors que la voie est posée jusqu'à Vatan, les travaux commencent dans la ville d'Issoudun. La ville d'Issoudun compte alors environ 14100 habitants, s'y tient un marché et des foires aux bestiaux, l'arrivée du "Tacot" va permettre aux gens de la campagne environnante d'y apporter leurs produits. Inutile de rappeler qu'à cette époque la voiture à cheval était encore prédominante...

L'origine de la ligne commence donc face à la gare du PO de la ligne Paris Toulouse


La gare du PO
© Archives de l'Indre


Son parcours suit les rues du centre ville, le boulevard du Vernis (aujourd'hui bd de la gare)


© Archives de l'Indre

Vient ensuite le boulevard Nicolas Leblanc (aujourd'hui bd de Stalingrad)


© Archives de l'Indre


Vue avec le tramway
© Archives de l'Indre


Puis il continue en suivant le relief accidenté de la ville, rue de la Poterie, qui sera source de déraillements ou d'accidents...


Tramway descendant la rue de la Poterie
© Archives de l'Indre



Carte en couleur avec le tramway place de la Poterie
© J.M. Petit


Il emprunte ensuite le boulevard Baron (aujourd'hui bd Marx Dormoy) en passant devant le magasin des nouvelles galeries


© Archives de l'Indre

A suivre...
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 9044
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par snoop27 le Ven 15 Jan 2016 - 17:18

La ligne dans le département de l'Indre

1- La traversée d'Issoudun (suite)


Après le bd Baron le tramway emprunte la rue Molière (devenue rue des Trois Places), puis arrive à la place de Vouet (aujourd'hui place du sacré Coeur). Il fut décidé d'y construire un arrêt qui ne vu le jour que début 1905 sous la forme d'une halte de bois et de briques suite à des désaccords entre la ville et les habitants du quartier...


Le tramway à l'arrêt place de Vouet, on devine la halte derrière le "Tacot"
© J.M. Petit



Le tramway en composition renforcée à l'arrêt place de Vouet
© J.M. Petit


Ensuite le tramway emprunte la rue de Vouet (aujourd'hui rue d'Estiennes d'Orves), puis la rue de la Fraternité (aujourd'hui rue de la Croix rouge). Le tramway emprunte ensuite un passage inférieur, sous la ligne du PO au lieu-dit La Chapelle du Pont.


A droite le passage inférieur emprunté par le "Tacot", à gauche on peut voir le passage à niveau de la ligne du PO
© Archives de l'Indre


A la sortie d'Issoudun, le tramway doit ensuite franchir plusieurs bras de la rivière Théols, on construit donc un pont métallique pour franchir la rivière.


Pont sur la Théols
© Archives de l'Indre
 

La sortie de la ville se fait par le faubourg St Denis où le tramway va rejoindre la campagne du Berry en suivant les petites routes à travers champs.


Le tramway à St Denis en direction des Bordes
© Archives de l'Indre


Nous partirons au prochain épisode en direction de Vatan.
A suivre...
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 9044
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Le bête du gévaudan le Ven 15 Jan 2016 - 17:21

:merci Very Happy Very Happy

J'adore ces photos où l'on peut voir des trains au milieu de rues!  Very Happy  Very Happy

Une question:

"Puis il continue en suivant le relief accidenté de la ville, rue de la Poterie, qui sera source de déraillements ou d'accidents..."

Pourquoi?  Shocked

Rajout: J'étais en train de répondre à ton premier envoi!
avatar
Le bête du gévaudan
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 14556
Age : 56
Localisation : Gévaudan
Loisirs : Modélisme avec des petites pierres
Date d'inscription : 18/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit "tacot" Berrichon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum