De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Page 3 sur 29 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 16 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles. (23)

Message par Tireman le Mar 3 Mar 2015 - 17:26

A noter :
Comme je l’ai spécifié, mon exploration de cette ligne s’est étalée d’aout 2011 à mai 2012.
Les photos que je publie sont donc comprises dans cette période, sauf spécification contraire.
A cette époque, la ligne disparaissait en de nombreux endroits sous une végétation invasive.

Le 29 juin 2013, une "Opération débroussaillage" a été organisée par l’Association Sioule & Patrimoine en gare des Ancizes-Saint-Georges.
"La Montagne", FR3-Auvergne et "La Vie du Rail" s’en étaient fait l’écho.
Suite à cette action, la sous-direction régionale de RFF, a décidé de faire débroussailler le tronçon de voie ferrée entre Charbonnières-les-Varennes et le viaduc des Fades.
Une demande dans ce sens avait aussi été faite par le SMADC (Syndicat Mixte pour l’Aménagement et le Développement des Combrailles), à la direction régionale de RFF de faire nettoyer le tronçon en question afin de faciliter l’expertise de la voie commandée par ses soins à une société spécialisée (Rail Concept + Indigo) en vue de l’exploitation d’un train touristique…
Ce nettoyage a été effectué entre aout et septembre 2013, sur commande de RFF, par une entreprise de Chapdes-Beaufort.
Donc, ne pas s’étonner si, après avoir montré "le train de brousse", sur les photos postérieures à septembre 2013, on commence à redécouvrir les rails et les traverses !  Very Happy
A noter qu'à cette occasion, le journal La Montagne titrait, le 10 septembre 2013 :
"La ligne Volvic-Lapeyrouse renaît"...
Ce qui péche tout de même par optimisme !

:balade En route maintenant.
En sortie de la halte de Charbonnières-les-Varennes, un modeste ouvrage pour un petit ruisseau…


15 aout 2011.
PK 410,850 – Direction Lapeyrouse à droite.
Ouvrage de franchissement d'un ruisseau entre la gare de Charbonnière-les-Varennes et le PN 316, avec en toile de fond, le Puy la Baneyre (970 m).


Puis, l’annonce LM et GA :


15 aout 2011.
PK 410,835 - Sens impair de la ligne.
Panneau de limite de manœuvre (LM) et guidon d'arrêt (GA).
Au fond, le PN 316.



27 mai 2004.
Crédit photo : Stéphane04.
Venant de Volvic, la CC 72069 a passé la halte de Charbonnières-les-Varennes, et se dirige vers le PN 316.
A son crochet, un tombereau à destination des aciéries Aubert & Duval, aux Ancizes-Comps.
Là-bas, il sera chargé de ferrailles et de scories ferreuses à destination du centre de gestion des déchets Echalier, à Saint-Ours-les-Roches.


NB :
Pour les Passages à Niveau, je vais reprendre la nomenclature telle que définie par l’Arrêté Préfectoral de classement des passages à niveau du 26 juillet 1907, et je complèterai par les informations actualisées, si nécessaire.


15 aout 2011.
PN 316 - PK 410,750 - Sens impair de la ligne.
Ancien PN gardé de 1ère catégorie, avec barrières manœuvrées à la main et portillons piétons, sur le Chemin d’Intérêt Commun n°90, d’Aydat à Espinasse.
La voie est devenue la Départemental 90 et a pris le nom de Route de St Georges, le PN est devenu automatique du type SAL 2, et la maisonnette des Gardes-barrières, qui se trouvait à gauche, derrière la clôture, à été rasée.
Situation : commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



15 aout 2011.
PK 410,700 - Sens pair de la ligne.
Au premier plan, le PN 316.
Au fond, la halte de Charbonnières-les-Varennes.
Situation : commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



28 aout 2011.
PK 410,500 - Sens impair de la ligne.
Sous l’herbe, le rail…
Panneaux "S" entre les PN 316 et 315.
Situation : commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



15 aout 2011.
PN 315 - PK 409,954 - Sens pair de la ligne.
Au premier plan, le Puy de la Baneyre, au fond, le Puy de Louchadière.
Le panneau à gauche, damier noir et blanc, indique une gare en VU, la halte de Charbonnières-les-Varennes.
A droite, la pancarte du PK410.
Situation : lieu-dit Verrières, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



7 septembre 2011.
PN 315 - PK 409,954 - Sens pair de la ligne.
PN de 2ème catégorie, sans barrières, sur chemin vicinal ordinaire N°12 de Charbonnières-les-Varennes à Grelière, commune de Charbonnière les Varennes.
Regardez bien les pancartes, au fond…
Situation : lieu-dit Verrières, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



10 novembre 2011.
Le jeu des sept erreurs…
Le 10 novembre 2011, le panneau et la pancarte ont disparus.
Ils étaient encore présents le 7 septembre 2011.
2 mois après, ils ont disparu…
Merci les "collectionneurs" indélicats, puisse l’objet de votre larcin vous étouffer !
Situation : lieu-dit Verrières, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



7 septembre 2011.
PN 315 - PK 409.954 - La direction Lapeyrouse est à droite.
PN de 2ème catégorie, sans barrières, sur chemin vicinal ordinaire N°12 de Charbonnières-les-Varennes à Grelière, commune de Charbonnière les Varennes.
Situation : lieu-dit Verrières, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



10 novembre 2011.
PN 315 - PK 409,954.
Panneau annonçant le PN 315. d’après la plaque que j’ai trouvé à son dos, il semble dater de mars 1987.
Situation : lieu-dit Verrières, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



31 janvier 2014.
PK 409,954 - PN 315 - Sens impair de la ligne.
Après un sérieux nettoyage effectué par une entreprise de Chapdes-Beaufort, chargée par RFF de débroussailler la voie, depuis la Halte de Charbonnières-les-Varennes jusqu'au viaduc des Fades, on commence à redécouvrir les rails et les traverses.
Prise de vue, PN 315, lieu-dit Verrières, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.


(À suivre…)

Didier C.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles. (24)

Message par Tireman le Mar 3 Mar 2015 - 19:42

Grace à MM Stéphane04 et Jean-Michel Biscarat, quelques photos d’un passé pas si lointain, où cette ligne était encore vivante.

D’abord le lieu où se sont placés nos deux photographes :


31 janvier 2014.
PK 409,520 - Sens impair de la ligne.
Après un sérieux nettoyage effectué par une entreprise de Chapdes-Beaufort, on commence à redécouvrir les rails et les traverses.
Prise de vue, proximité du PN 314, lieu-dit Verrières, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63.



27 mai 2004.
Crédit photo : Stéphane04.
En provenance des aciéries Aubert & Duval, avec au crochet deux tombereaux chargés de ferrailles ou de scories ferreuses, la CC 72069 viens de passer le PN 314.
Via Volvic, ces tombereaux sont à destination de l’entreprise Echalier, gestion des déchets, embranchée à l’époque à Saint-Ours-les-Roches, sur la ligne d’Eygurande-Merlines à Clermont-Ferrand.
Prise de vue, proximité du PN 314, lieu-dit Verrières, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63.



9 septembre 2004.
Crédit photo : Stéphane04.
Même situation, même provenance, même destination, ici avec la CC 72024, avec à son crochet sept tombereaux.
Prise de vue, proximité du PN 314, lieu-dit Verrières, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63.



17 mars 2005.
Crédit photo : Jean-Michel Biscarat.
Même situation, même provenance, même destination, ici avec la CC 72028, avec à son crochet deux tombereaux.
La CC 72028 sera radiée un an plus tard, le 17 décembre 2006.
On notera, sur ces trois photos, que la ligne était bien propre...
Prise de vue, proximité du PN 314, lieu-dit Verrières, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63.



7 septembre 2011.
PN 314 - PK 409,440 – Direction Lapeyrouse à gauche.



12 janvier 2012.
PN 314 - PK 409,440 – Direction Lapeyrouse à droite.
Ancien PN gardé de 1ère catégorie, avec barrières manœuvrées à la main et portillons piétons, sur chemin vicinal ordinaire N°13, de Charbonnière les Varennes à Verrière, commune de Charbonnière les Varennes.
La maisonnette disparue du GB se situait à droite sur la photo.
La compagnie d'Orléans demandera la suppression du gardiennage de ce PN, le 31 juillet 1925, en raison de sa faible fréquentation, et son passage en 2ème catégorie.
Cette demande sera validée par l'Arrêté Préfectoral du 2 février 1926.
La signalisation (Croix de St André) qui était encore présente fin 2010 a disparue…
Situation : lieu-dit Verrières, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



28 aout 2011.
PN 314 - PK 409,440 - Sens pair de la ligne.



31 janvier 2014.
PN 314 - PK 409,440 - Sens pair de la ligne.
Après débroussaillage, la ligne prend un air plus sympathique.
A gauche, le contrefort du Puy de Verrière (Alt. 939).
A centre, le Puy la Baneyre (Alt. 970 m).
A droite, le Puy de Louchadière (Alt. 1199 m).
Situation : lieu-dit Verrières, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



31 janvier 2014.
PN 314 - PK 409,440 - Sens impair de la ligne.
Après débroussaillage, on commence à redécouvrir les rails et les traverses.
Situation : lieu-dit Verrières, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.


(À suivre…)

Didier C.


Dernière édition par Tireman le Mer 9 Sep 2015 - 21:44, édité 1 fois
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles. (25)

Message par Tireman le Jeu 5 Mar 2015 - 10:49


29 aout 2011.
PK 409,150 - Sens pair de la ligne.
Cette photo ne veut rien montrer de particulier.
Elle est là juste pour le plaisir des yeux, sans plus.
Au fond, le panneau "S" pour le PN 314.
Dans l’échancrure, le Puy de Verrière.
Situation : lieu-dit Verrière, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



12 janvier 2012.
PN 313 - PK 409,030 - Sens pair de la ligne.
Il y avait ici un PN de 2ème catégorie, sans barrières, pour un chemin d'exploitation, à Verrière.
Ce PN a disparu, ainsi que la continuité du chemin qui traversait la voie.
Ce sont des vues aériennes de 1947, de la bibliothèque de l'IGN qui m'ont permis de le localiser, confirmé par l’Arrêté Préfectoral de classement des passages à niveau du 26 juillet 1907.
Situation : lieu-dit Verrière, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



10 novembre 2011.
PK 409,000 - Sens impair de la ligne.
Au fond, le pont de l’A89, hauteur de Verrière.
Situation : lieu-dit Verrière, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



10 novembre 2011.
PK 408,800 - Sens impair de la ligne.
Le pont de l’A89, hauteur de Verrière.
La planéité du béton permet à certains "artistes" locaux de s'exprimer...
Situation : lieu-dit Verrière, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



29 aout 2011.
PK 408,750 - Sens impair de la ligne.
Parallèle et juste derrière le pont précédent.
Pas vraiment le même style…
Pont de pierre pour le chemin rural n°2, de Villeneuve à la D90.
Situation : lieu-dit Villeneuve, commune de Charbonnières-les-Varennes, 63410.



10 novembre 2011.
PK 408,355 - Sens impair de la ligne.
Le panneau annonce la gare de Manzat.
Situation : limite des communes de Charbonnières-les-Varennes et Manzat, 63410.


Cette dernière photo annonce l’objet du prochain chapitre de ce voyage, la Station de Manzat.

(À suivre…)

Didier C.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par snoop27 le Jeu 5 Mar 2015 - 11:31

:merci pour cette ballade au fil des rails
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8631
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par Stéphane04 le Jeu 5 Mar 2015 - 18:36

Bonsoir

Et ce n'est pas fini tu n'en es qu'au début du voyage :siffle

Merci a toi Didier pour ce long périple et d'avoir pris le temps d'étudier cette très belle ligne. :applause
Ligne dont j'avais effectué l'aller retour Clermont Ferrand Montluçon le 24 décembre 1993 en X2800 :j adore: :j adore: :bisou: :bisou: c'était un vendredi car c'était le seul jour ou il faisait le trajet de bout en bout les autres jours c'était terminus St Eloy les Mines. :maisoui:
et le dimanche Evil or Very Mad Evil or Very Mad ::rouleau:: ::rouleau::
avatar
Stéphane04
moi je reste
moi je reste

Masculin
Nombre de messages : 289
Age : 52
Localisation : SAINT AUBAN
Date d'inscription : 15/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par Tireman le Jeu 5 Mar 2015 - 19:18

Bonjour Snoop et Stéphane, et merci de votre visite ! Very Happy

Des découvertes récentes m'amène à temporiser pour la suite de cette étude de cas, et je dois rectifier le tir sur quelques point d'histoire importants.
Par respect pour ceux qui me lisent, je ne voudrais pas devoir afficher cet avis :
ahah

De plus, hélas, d'autre découvertes vont m'amener à pousser "un coup de gueule" sur le bistrot, un de plus, malheureusement...

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par snoop27 le Jeu 5 Mar 2015 - 19:53

Le bistrot est là pour ça...
Ils vont finir par nous l'énerver Twisted Evil ahah
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8631
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par Tireman le Jeu 5 Mar 2015 - 20:49

snoop27 a écrit:Ils vont finir par nous l'énerver Twisted Evil  ahah

ça, je dois avouer que hier, je parlais tout seul !
Pour tout dire, j'étais fumasse, comme on dit chez moi.
Vous saurez tout demain, pour l'instant, c'est l'heure de la : mange:

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par Tireman le Ven 6 Mar 2015 - 12:05

avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par ulysse le Sam 7 Mar 2015 - 0:32

Bonjour André

je viens de parcourir les 6 pages...Bravo pour le reportage Very Happy
quel courage ou abnégation... :siffle
désolé , trop pris sur les travaux sur mon réseau... Very Happy
je reviens plus tard faire certaines observations... Shocked
amicalement...marc
avatar
ulysse
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 1714
Age : 60
Localisation : Dunkerque
Loisirs : Marklin ...3 raillistes...et 2 raillistes...
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par Tireman le Sam 7 Mar 2015 - 19:51

ulysse a écrit:Bonjour André
???
Heu, moi, c'est Didier mon cher Marc ! Laughing

Enfin, si ce message m'est adressé, naturellement... :siffle
ahah

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par ulysse le Sam 7 Mar 2015 - 21:37

Bonjour Didier

OUI
mille excuses excuses , voilà ce qui arrive quand on suit plusieurs forums en même temps..
avatar
ulysse
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 1714
Age : 60
Localisation : Dunkerque
Loisirs : Marklin ...3 raillistes...et 2 raillistes...
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par Tireman le Dim 8 Mar 2015 - 10:39

Ce sont des choses qui arrivent, Marc, il n'y a pas de souci, je te taquinais ! :salegosse:
ahah
Bon dimanche.

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par ulysse le Dim 8 Mar 2015 - 13:25

oui...



Étonnant qu' en france on utilise encore ce genre de traverse...

En Belgique lors de la rénovation du faisceau en gare en 1999 , ils ont changés toutes les traverses bois par des traverses bi-bloc après avoir électrifié la ligne.
- 14 années après en 2014...

d' après ce que m' a dit l' un des employés de la Sncb..
le bi-bloc à une très mauvaise tenue dans le temps , la traverse métallique se vrille et déstabilise les bi-bloc , donc la voie est instable...

donc , reprise complète du faisceau 14 années après et changement des bi-bloc par des traverses bétons...





oui étrange...

Du coté Belge , on rénove et on améliore..
alors que du coté français à moins de 5 km ...



on arrache et démonte tout... :  :maisoui:  :  :siffle

Alors que l' un des seul moyen pour préservé la planète et le moins polluant , c' est bien le train...

Nous mettons sur route les 30 wagons par 30 camions , ..Bravo l' écologie...
Pire , l' autre clampin parle que la france sera la vitrine de l' écologie avec sa réunion fin 2015 , vous verrez ,ils vous obligerons à changer votre voiture pour une voiture électrique , si non se sera la taxe pollution...

Va comprendre...

RFF est une filiale de la cenefeu..
et ils veulent vendre la société nationale française à cette filiale...

Il est grand temps que tous les français se réveillent et manifeste leur mécontentetement non pas contre les cheminots , mais contre les gens politiques qui  continuent à vendre et déstabilisé nos sociétés...

hélas , il faut soutenir nos cheminots , j' ai vu une fiche de paye d' un cheminot , technicien électronicien , chargé de l' entretien du matériel , 1 300, 00 euro /mois , avec naturellement la petite chance d' avoir quelques transports gratuit sur le réseau, pour lui et sa petite famille...

oui , faut pas trop écouter les médias ... Shocked
avatar
ulysse
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 1714
Age : 60
Localisation : Dunkerque
Loisirs : Marklin ...3 raillistes...et 2 raillistes...
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par Tireman le Lun 9 Mar 2015 - 17:54

Bonjour Marc,

Bien que le sujet de notre étude soit à droite sur la photo, Wink je vais essayer un élément de réponse :

La traverse Bi-bloc a été une spécificité bien française pour plusieurs raisons :
Facilité de fabrication et coût moindre que les traverses monobloc.
Facilité de mise en œuvre et de remplacement si nécessaire.
On pensait qu'elles offraient une meilleure tenue de la voie du fait que chaque bloc offrait deux encrages latéraux.
Elles sont également plus souples et encaissent mieux les chocs, alors que les monoblocs ont tendance à se fissurer dans le sens de leur longueur lorsque les contraintes sont trop élevées.

Néanmoins, l'entretoise métallique des bi-bloc restent un point faible de ce type de traverses. Le choix de la forme de l'entretoise a été très long à se dessiner et on a pendant longtemps employés de vieux rails pour confectionner cette entretoise...
Dans certaines régions à l'atmosphère agressive, (maritime) lors des renouvèlements, les traverses sont renforcés par l'ajout d'une nouvelle entretoise au dessus des traverses entre les deux blocs...

Aujourd'hui, la traverse bi-bloc, bien qu'encore largement employée, est maintenant remplacée par la traverse monobloc.

Quant aux légendes véhiculées par certains média à propos des avantage réels ou supposés des cheminots, c'est hélas une coutume bien répandue, et je pense, encouragé par ceux qui veulent tuer le rail

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles. (26)

Message par Tireman le Lun 9 Mar 2015 - 18:10

La gare de Manzat.

Avant d’ouvrir ce chapitre sur la gare de Manzat, je voudrais publier une série de plans réalisés par les ingénieurs de la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (P.O.).
Ces plans datent de la conception de la ligne, alors qu’elle s’appelait encore "Ligne de Saint-Éloy au col de Pauniat.", ce qui explique la numérotation des PK à l’axe des BV, comme nous l’avons vu pour la halte de Charbonnières-les-Varennes.
Tous ces plans sont issus de la collection de Monsieur Jean-Paul Soulier, et publiés avec son aimable autorisation.

Voici un plan général d’implantation pour trois stations de la ligne :
- Manzat.
- Les Ancizes – Saint-Georges.
- Saint-Priest – Sauret.





Ces trois stations ont reçues le même type de Bâtiment des Voyageurs avec Halles aux Marchandises accolée, disposition typique des gares de 4ème classe du P.O.



Une vue agrandie pour les modélistes :



Du plan général des stations, j’ai extrait celui de chacune, voici celle de Manzat :





En bricolant un peu voici l’aspect du plan des voies aujourd’hui :



L’activité de cette gare fut celle d’une gare de gros bourg, qui désenclavait Manzat et les hameaux alentour tels que Sauterre, Blancheix, etc.
L’activité devait être assez importante pour justifier l'ouverture d'un "Hôtel de la Gare" en face de la station.

Du point de vue du fret, activité classique d’une gare rurale, avec les produits agricoles et le bétail, les foires et les grumes.

A souligner, de 1909 à 1935 fut exploité une carrière de basalte au lieu-dit "la Roche de Sauterre".
Cette carrière, employa jusqu’à une centaine de personnes pour l’extraction et le concassage de la pierre.
J’évoque cette carrière, parce qu’elle fut reliée à la station de Manzat par une voie étroite, (probablement 60 cm), de type Decauville ou Batignolles, et que la pierre concassée était expédiée par le rail.
L’exploitation de cette carrière fut abandonnée en 1936 à cause de l’exceptionnelle dureté de la roche.
Une tentative de réouverture eu lieu en 1960, mais elle resta sans lendemain.

De cette voie étroite, il ne reste rien, et seule la vue aérienne ci-dessous, daté de 1946 garde quelques traces, qui m’ont permis d’en établir le tracé "à l’estime".

Cliquer sur la vignette ci-dessous :


Extrait d’une vue aérienne du 24 septembre 1946, issu de la photothèque de l’IGN.
La direction Lapeyrouse est à gauche.
J’ai indiqué en rouge la Station de Manzat, qui a encore toutes ses voies, ainsi que les PN312 (direction Lapeyrouse par rapport à la Station), 313 et 314 (direction Volvic).
En jaune, les infrastructures de la carrière de « la Roche de Sauterre », et le tracé de la voie étroite.


Je reviendrai sur les vestiges de cette exploitation à la fin du sujet sur la gare de Manzat.

(à suivre…)

Didier C.


Dernière édition par Tireman le Lun 16 Mar 2015 - 13:52, édité 2 fois
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles. (27)

Message par Tireman le Mar 10 Mar 2015 - 11:44

La gare de Manzat.

Vues anciennes.


La gare de Manzat en 1909.
Un BV avec halle marchandises accolé.
Tout est propre et net sur cette vue des débuts de la ligne.
Le chariot à bagages, le petit escabeau au pied de la pendule, que l’on vient sans doute de remettre à l’heure, ou d’astiquer, donne une touche de vie à ce tableau.
Sur la façade du BV, deux lanternes, à pétrole ou à gaz.
Sur le quai découvert en bout de la halle aux marchandises, les tonneaux rappellent que l’Auvergne fut une grande région viticole.
Noter l’abri de quai pour les voyageurs, du type « parapluie », couramment utilisé par le PO pour les petites gares rurales.
Image d’un monde aujourd’hui disparu…
A noter que le plan de voie est conforme au plan d’origine.
Collection Jean-Paul Soulier.



Aucune indication de date pour cette vue.
Seule la présence d’une 141 – 5301 du PO, en charge d’un chiffonnier, indique qu’elle est au moins postérieure à octobre 1911, date de première mise en circulation de cette mythique locomotive du Massif-Central, future 4 – 141 TA de la SNCF.
A noter que le plan de voies a notablement changé par rapport au plan d’origine :
Partant de l’emprise marchandises, deux voies occupent l’espace jadis dévolu au jardin du Chef de Station, passant à travers ce qui était la cour des Voyageurs.
Il est probable cette extension était dévolue au chargement et au stockage des wagons pour la production de la carrière de basalte de la Roche de Sauterre.
Hors, cette extension a été réalisée en 1916, ce qui permet d'affiner la date de cette vue.
Je penche pour 1930.
A noter d’ailleurs la présence de deux wagons tombereaux qui devaient recevoir le chargement de pierres.



Gare de Manzat en 1927.
Scène typique de cette époque, le personnel de la gare, la famille et quelques badauds se sont réunis devant l’objectif du photographe !
Noter au fond la grue 6 tonnes de chargement.
C’est le timbre assez particulier qui me permet de dater cette carte postale :
Ce timbre dit "Semeuse lignée 50 c sur 60 c violet", a été mis en vente générale le 11 juillet 1927.
Cette CP a été acheminé par le service postal de la ligne de Lapeyrouse à Volvic du Chemin de Fer (tampon rond à créneaux, typique des cachets d'ambulants postaux français du début du XXe siècle).



Une joyeuse assemblée à l’Hôtel de la gare.
Probablement années 1920…
Cette CP vient d'un site spécialisé dans la vente de ce genre d'objet, Delcampe pour tout dire.
J'ai déjà acheté sur ce site.


(À suivre…)

Didier C.


Dernière édition par Tireman le Lun 16 Mar 2015 - 13:45, édité 1 fois
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par snoop27 le Mar 10 Mar 2015 - 12:19

Toujours ce travail de recherche et d'analyse précis :applause
Je suis ces fils avec toujours autant de plaisir :merci
avatar
snoop27
Reporter Picasso
Reporter Picasso

Masculin
Nombre de messages : 8631
Age : 54
Localisation : Gasny (27) Hte Normandie
Date d'inscription : 08/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par ulysse le Mar 10 Mar 2015 - 12:51

Bonjour

Oui , une belle petite gare...

A l' époque il faisait aussi de sacré quai, en largeur ...

Ici , la gare est placé entre les quai voyageurs et la cour marchandises..

disposition un peu bizarre... study
avatar
ulysse
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 1714
Age : 60
Localisation : Dunkerque
Loisirs : Marklin ...3 raillistes...et 2 raillistes...
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par Tireman le Mar 10 Mar 2015 - 12:53

Merci beaucoup pour votre commentaire, Snoop. Very Happy

Ces ligne ont été la vie pour ce monde rural que j'aime tant.
Leur disparition en sonne aussi le glas, le phénomène de "l'hyper-ruralité" (terme utilisé pour désigner les territoires les plus isolés du pays), gagne du terrain.

C'est par la recherche historique que j'essaye de tirer la sonnette d'alarme.
Nos campagne deviennent de plus en plus des résidences secondaires, les bourg et villages des citées dortoir.
C'est tout un mode de vie équilibré qui disparait.
Le Chemin de Fer lui avait donné un sens, une vie.
L'éradication de nos ligne secondaires sonne le glas pour ce monde.
Pour nos technocrates, l'univers concentrationnaire des grandes métropoles est plus facile à gérer...
Au détriment de la notion par trop subjective de "bonheur".
D'aucun vont me traiter de "passéiste" ?
Quand je vois le monde actuel, j'en assume le titre avec fierté !

Didier.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par Tireman le Mar 10 Mar 2015 - 13:03

Bonjour Ulysse,
Ulysse a écrit:A l' époque il faisait aussi de sacré quai, en largeur ...
Non, le quai fait la largeur réglementaire (5 m).
Peut être un effet de la prise de vue qui t'induit à penser cela ?

Ulysse a écrit:Ici , la gare est placé entre les quai voyageurs et la cour marchandises..

disposition un peu bizarre...

En effet , cela peut paraitre étrange.
Mais j'en ai donné l'explication dans le commentaire de la CP :
Tireman a écrit:A noter que le plan de voies a notablement changé par rapport au plan d’origine :
Partant de l’emprise marchandises, deux voies occupent l’espace jadis dévolu au jardin du Chef de Station, passant à travers ce qui était la cour des Voyageurs.
Il est probable cette extension était dévolue au chargement et au stockage des wagons pour la production de la carrière de basalte de la Roche de Sauterre.

Un passage planchéié devait permettre l'accès des voyageurs au BV.

Didier.


Dernière édition par Tireman le Jeu 12 Mar 2015 - 20:09, édité 1 fois
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles. (28)

Message par Tireman le Jeu 12 Mar 2015 - 19:53

La gare de Manzat.

Vue actuelles.




5 septembre 2011.
Une curiosité :
PK 408,140 - Gare de Manzat.
Il y avait à une voie tiroir, et un raccordement à la voie principale.
L’aiguillage qui s’y raccordait a été désinstallé.
Il a donc fallu faire une jonction avec un bout de rail Vignole.
La liaison mixte DC/Vignole c’est faite à l’aide d’éclisse bricolée et par soudage !
Du beau travail !!!
Ce qui m'étonne tout de même, c'est que le service VB aurait pu récupérer un rail DC de l'emprise marchandises, et le mettre à longueur ???
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.





10 septembre 2011.
PK408,000 - Sens impair de la ligne.
Arrivée sur la gare de Manzat.
La pancarte du PK a disparue.
Entre deux traverse, ce petit sapin sur la voie ferrée.
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.



10 novembre 2011.
PK 407,910 - Sens pair de la ligne.
Vue de l'ancien plateau ferroviaire de la gare de Manzat.
Seule reste la voie principale. Cependant, on peut deviner l'empreinte de la voie n° 3. Là étaient aussi les voies de l'emprise marchandises.
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.



10 novembre 2011.
PK407,910 - Sens impair de la ligne.
On peut distinguer la voie principale, (n°1), à sa droite passait la voie n°2, déferrée, et dont le passage a été obstrué.
A droite encore, devant le bâtiment (récent), une voie (n°5) menait à un butoir.
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.



4 mars 2015.
PK407,910 - Gare de Manzat - Sens impair de la ligne.
Par rapport au plan de voie original, seule subsiste la voie 1 (voie principale).
La voie 3, à droite, a disparue, et la plateforme de la halle aux marchandises a été agrandie, et coupe cette voie.
Sur le quai, l'aubette qui a pris la place du BV dans les dernières années de fonctionnement de la ligne.
L'actuel propriétaire de la gare y entrepose ses ruches, donc, à éviter d'y poser les fesses  :siffle
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.



4 mars 2015.
PK407,854 - Gare de Manzat - Direction Lapeyrouse à gauche.
Le BV et sa halle accolée.
Devenue propriété privée, elle est très bien entretenue.
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.



4 mars 2015.
PK407,854 - Gare de Manzat - Direction Lapeyrouse à droite.
Coté cour des voyageurs, le BV et sa halle accolée sont en très bon état de conservation.
Le propriétaire m’a expliqué qu’il avait du retirer la couverture des auvents, en toile goudronnée, qui était en mauvais état.
Du temps de l'activité de la carrière de la Roche de Sauterre, jusqu'en 1936, deux voies passaient coté cour des voyageurs, pour le chargement de la pierre.
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.


(À suivre…)

Didier C.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles. (29)

Message par Tireman le Jeu 12 Mar 2015 - 20:06

La gare de Manzat.






4 mars 2015.
PK407,854 - Gare de Manzat.
Le chemin qui mène à l'ancienne cour de débord marchandises est commandé par une barrière pivotante typique du PO qui a été conservée.
Une chose me parait curieuse : cette barrière semblait fermer la cour des voyageurs, ce qui est une disposition peu courante, sauf à penser qu'elle a été reculée quand le plan de voie de l'emprise marchandise a été agrandi, et que ces dernières passaient de part et d'autre de l'ensemble BV et Halle.
Au fond, l'ancien Hôtel de la Gare a reçu une aile supplémentaire par rapport à la CP de 1927.
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.



10 novembre 2011.
PK 407,854 - La gare de Manzat.
L'inscription "Salle d'Attente" a été superbement conservée. Merci aux actuels propriétaires du BV.
Les Poules auront des dents quand le prochain train passera...
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.



10 septembre 2011.
PK 407,854 - Gare de Manzat.
Le pignon ouest est protégé des vents dominants par un essentage par plaque de fibrociment.
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.



10 novembre 2011.
PK 407,730 - Sens pair de la ligne.
(Vers la gare)



10 septembre 2011.
PK 407,780 - Sens impair de la ligne.
Seule reste la voie principale.
La voie n°2, et n°3 rejoignaient la voie principale (n°1) à peu près à ce niveau.
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.



10 septembre 2011.
PK 407,685 - Sens impair de la ligne.
Le pont route pour le Chemin d'Intérêt Communale n°50, de Pontgibaud à Ebreuil, devenu D50.
La station de Manzat est le point culminant de la ligne, à 872,30 m d'altitude.
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.



4 mars 2015.
PK407,615 - Sens pair de la ligne.
Le pont route pour le Chemin d'Intérêt Communale n°50, de Pontgibaud à Ebreuil, devenu D50.
La station de Manzat est le point culminant de la ligne, à 872,30 m d'altitude.
Ici, la pancarte à gauche indiquait une déclivité de 12°/°° sur 100 m en direction Lapeyrouse.
C’est le début de la longue descente, sur une pente à peu près régulière de 25°/°°, jusqu'à la halte des Fades, sise juste avant le viaduc.
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.


(À suivre…)

Didier C.
avatar
Tireman
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 2676
Age : 67
Localisation : 63830 Nohanent
Loisirs : Lecture, Histoire, Recherches, Photos.
Date d'inscription : 08/12/2012

https://plus.google.com/u/0/collection/Q41EX

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par Stéphane04 le Jeu 12 Mar 2015 - 20:57

Bonsoir
Encore merci pour ce fantastique reportage et les commentaires qui vont avec. Quel boulot!!!!!

Tireman a écrit:

10 novembre 2011.
PK 407,854 - La gare de Manzat.
L'inscription "Salle d'Attente" a été superbement conservée. Merci aux actuels propriétaires du BV.
Les Poules auront des dents quand le prochain train passera...
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.


Merci a eux que tu ais pu faire ces photos de leur gare, je connais certains propriétaires de gare euh comment dire déjà!!!! ah oui irascible.... Twisted Evil

Par contre des poules devant la salle d'attente c'est comme au bon vieux temps cela caquette bien entre femme ahah ::rouleau:: ::rouleau:: ::rouleau:: :jesors




4 mars 2015.
PK407,615 - Sens pair de la ligne.
Le pont route pour le Chemin d'Intérêt Communale n°50, de Pontgibaud à Ebreuil, devenu D50.
La station de Manzat est le point culminant de la ligne, à 872,30 m d'altitude.
Ici, la pancarte à gauche indiquait une déclivité de 12°/°° sur 100 m en direction Lapeyrouse.
C’est le début de la longue descente, sur une pente à peu près régulière de 25°/°°, jusqu'à la halte des Fades, sise juste avant le viaduc.
Situation : lieu-dit Sauterre, commune de Manzat, 63410.


Je suppose que la plaque était trop rouillé pour que tu puisses en faire une photo.
avatar
Stéphane04
moi je reste
moi je reste

Masculin
Nombre de messages : 289
Age : 52
Localisation : SAINT AUBAN
Date d'inscription : 15/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par ulysse le Jeu 12 Mar 2015 - 22:14

Bonjour

très très belle barrière... Very Happy
avatar
ulysse
enfin dans le picasso!!
enfin dans le picasso!!

Masculin
Nombre de messages : 1714
Age : 60
Localisation : Dunkerque
Loisirs : Marklin ...3 raillistes...et 2 raillistes...
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Lapeyrouse à Volvic, la ligne des Combrailles.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 29 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 16 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum